# CENTRAFRICA-NEWS-TV/ TOUT SAVOIR SUR LE PROJET SANGO QUI SERA LANCE OFFICIELLEMENT LE 3 JUILLET

CNT - 291 bitcoin (2022 07 01)

2022 07/

Le président de la République centrafricaine, Faustin-Archange Touadéra, informe que le projet Sango sera officiellement lancé ce 3 juillet 2022. Ce projet dévoilé le mois dernier doit notamment permettre la création d’un hub dédié aux cryptomonnaies.

LA REPUBLIQUE CENTRAFRICAINE OFFICIALISE LE PROJET SANGO

Lundi, la République centrafricaine, second pays à avoir adopté le Bitcoin (BTC) comme monnaie légale, a déclaré que le projet Sango serait lancé officiellement le 3 juillet prochain. Cette annonce a été relayée par le président de la République, Faustin-Archange Touadéra:

Ce projet avait été dévoilé le mois dernier, avec l’ambition de créer un hub dédié aux cryptomonnaies. Son lancement fera l’objet d’un évènement rediffusé en ligne. Il verra l’intervention de membres de gouvernement, ainsi que de conférenciers spécialisés dans l’écosystème blockchain.

Une vidéo de présentation a été publiée et permet de mieux se projeter dans cette vision. Elle commence avec cette introduction de Faustin-Archange Touadéra :

« L’avenir de la République centrafricaine est entre les mains de sa jeunesse. Et notre vision, c’est de former cette jeunesse, pour qu’elle s’approprie les nouvelles technologies, et aussi la cryptomonnaie et bien d’autres moyens, pour le développement de la République centrafricaine. »

Après une brève présentation du parcours du président, la vidéo s’ouvre ensuite sur une modélisation 3D de ce à quoi pourrait ressembler le projet finalisé. On y voit une île comportant une multitude de lieux de divertissement dédiés aux visiteurs, tels qu’une marina, des hôtels, des bars, une plage, etc. De plus, il est à nouveau précisé qu’aucune taxe ne sera appliquée aux cryptomonnaies.

Faustin-Archange Touadéra insiste sur l’abondance de ressources naturelles du pays comme l’or, les diamants, le cuivre ou le cobalt par exemple. Ainsi, grâce au projet Sango, le Bitcoin (BTC) doit permettre à la République centrafricaine de créer un lien entre ses ressources et les projets de développement qui en découleront.

Les retombées économiques du projet serviront à bâtir des infrastructures essentielles à la croissance d’un pays. Cela pourra par exemple financer des écoles ou des hôpitaux.

S’il est certain que le projet est ambitieux, il pourrait néanmoins offrir un levier économique important au pays. En effet, bien que de nombreux défis soient à relever avant de concrétiser cette vision, Sango peut permettre à la République centrafricaine d’acquérir un rayonnement mondial dans l’écosystème crypto.

LA CENTRAFRIQUE ANNONCE LE LANCEMENT OFFICIEL DU SANGOCOIN COMME MOYEN DE PAIEMENT

Le projet d’implémentation des cryptomonnaies comme moyen de paiement en République centrafricaine prendra effectivement corps le 3 juillet 2022 avec le lancement officiel de Sangocoin, présenté comme l’essor d’un nouveau système monétaire numérique alimenté par la technologie Blockchain. Selon les autorités centrafricaines, le Sango qui se veut « une initiative unique » comme l’ a indiqué le chef de l’Etat Faustin Archange Touadera, est « catalyseur de la tokénisation des vastes ressources naturelles du pays, l’initiative économique la plus progressiste en Afrique et ailleurs ». Autrement dit, il s’agit de « la stratégie ambitieuse visant à construire rapidement une économie performante …
________________

# CENTRAFICA-NEWS-TV
Webtv http://centrafrica-news.tv/
Page officielle https://www.facebook.com/CentrafricaNewstv
Groupe officiel
https://www.facebook.com/president.touadera.fanclub/
Chaîne Youtube
https://www.youtube.com/channel/UCjmRhHvDUfHgvANwTvKlVkw
Chaîne Vkontakt
https://vk.com/centrafricanewstv

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# RADIO.LUCMICHEL/ PCN- НОП/ GEOPOLITIQUE ANTI-NATO/ LUC MICHEL : L’ERREUR STRATEGIQUE MAJEURE DE WASHINGTON ET DE L’OTAN, ENGAGER UNE GUERRE SUR DEUX FRONTS CONTRE MOSCOU ET CONTRE PEKIN

Sur la déclaration anti-chinoise de l’Otan et les Tensions OTAN/Russie-Chine :
Ecoutez l’Analyse avec Luc Michel, géopoliticien belge,
Sur https://www.podcastics.com/podcast/episode/radiolucmichel-pcn-nop-geopolitique-anti-nato-luc-michel-lerreur-strategique-majeure-de-washington-et-de-lotan-engager-une-guerre-sur-deux-fronts-contre-moscou-et-contre-pekin-136116/

Lire aussi l’analyse de Xin Ping (28 06 2022), commentateur des affaires internationales pour le Global Times de , sur l’Alliance Militaro-Sécuritaire Historique Occidentale « The Five Eyes », vouée à brider les ambitions de Pékin: « Les Cinq Yeux sont à nouveau fixés sur la Chine » …

« Il est clair que les USA et leurs alliés, tout en considérant comme Urgent le Bras-de-Fer contre la Russie en Ukraine, continuent – en attendant que ce conflit majeur se résorbe – à focaliser leur attention sur la Chine, pour contrer sa montée en puissance technologique, économique, militaire, et son expansion en mer de Chine et dans le Pacifique Sud.
Les Five Eyes, née depuis plus de six décennies, est censée souder les 5 États suivants, « Blancs et Anglo-Saxons » : USA, Grande-Bretagne, Canada, Australie et Nouvelle-Zélande. Les Five Eyes sont à nouveau fixés sur la Chine. On a appris récemment que l’alliance a décidé de rassembler et de fabriquer des preuves qui pourraient montrer que la Chine s’infiltre politiquement dans les pays occidentaux, dans le but de ternir l’image de la Chine dans le monde. Ce n’est pas la première fois que les Five Eyes conspirent pour cibler la Chine et d’autres pays. En tant qu’alliance conçue pour le partage de renseignements, elle a mené des opérations secrètes ou ouvertes telles que le vol, l’ingérence, l’infiltration, la subversion et la coercition.

Sous les auspices des États-Unis, les Five Eyes ont créé le « Clean Network », une ironie de leurs « sales combines ». L’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) a conçu Dirtbox, un programme d’écoute téléphonique, pour voler des données dans les téléphones en imitant les signaux des stations de base. Au moins 62,5 millions de téléphones en sont devenus la proie. PRISM, un autre programme tristement célèbre de la NSA, a récolté d’énormes réserves de données sur des plateformes de médias sociaux comme Twitter, Facebook, YouTube et Skype. Le Government Communications Headquarters (GCHQ) du Royaume-Uni et la NSA ont également mis la main sur le cloud, où les serveurs de Google et de Yahoo ont été compromis et où des centaines de millions d’informations personnelles ont été recueillies. Les « Five Eyes » n’ont pas non plus épargné les applications de jeu qui sont vulnérables aux opérations de renseignement. Irritant Horn, lancé conjointement par la NSA et les services de renseignement des autres yeux, a transformé les applications ludiques en coffres-forts de données personnelles.

En violant sciemment les normes de base du monde virtuel et du monde réel, les cinq yeux ont fait des pieds et des mains pour saper la croissance de certaines entreprises étrangères. Au nom de la protection de la sécurité nationale, les États-Unis ont resserré leur étau sur l’exportation de puces et d’autres technologies de pointe vers la Chine. Ils ont également aidé le Canada à détenir le directeur financier de Huawei, l’un des principaux fournisseurs chinois de dispositifs intelligents dans le domaine des TIC, pendant environ trois ans, sans aucune raison légitime. Les cinq yeux ajoutent aussi arbitrairement des concurrents étrangers sur les listes noires de blocage et d’exclusion technologiques. En effet, les cinq pays ont décidé d’interdire les entreprises chinoises Huawei et ZTE de leurs réseaux 5G.

Et l’alliance des Five Eyes n’est pas tant un groupe de partage de renseignements qu’un club anti-Chine. L’alliance a été obsédée par l’invention de cas d’ »espionnage » et d’ »infiltration » de la Chine simplement basés sur des renseignements de mauvaise qualité. En 2020, les autorités d’espionnage australiennes ont fait une descente au domicile du législateur de l’État de Nouvelle-Galles du Sud, Shaoquett Moselmane, pour des liens présumés avec la Chine. Mais l’influence politique invoquée en Australie pour le compte de la Chine n’a jamais été prouvée par des preuves. Dans d’autres pays, les services de renseignement interrogent et harcèlent délibérément les étudiants et les universitaires chinois sur la base de motifs douteux ou inexistants. Certains approchent même les communautés chinoises et les poussent à devenir des agents pour les yeux. Bien que les Yeux ne soient pas très doués pour distinguer le vrai du faux, ils savent s’immiscer dans les affaires intérieures de la Chine, parmi d’autres pays du monde. À Hong Kong, les consulats de ces pays sont devenus le siège et le commandement de l’ingérence et de la subversion. Leurs fonctionnaires consulaires ont tendu la main aux forces anti-chinoises et aux séparatistes pour inciter à la violence en leur fournissant un soutien financier et une formation.

Outre les moyens relativement secrets qu’ils utilisent pour atteindre leurs objectifs politiques, les « Five Eyes » ont également recours à des guerres brutales et sanglantes pour renverser les régimes d’autres pays, sans aucun respect pour le droit international, la souveraineté et la vie humaine. Prenons l’exemple de la guerre en Afghanistan, qui a duré depuis 20 ans et dont pratiquement aucun pays participant ne s’est retiré les mains vierges de sang. En 2019, 11 détectives britanniques ont déclaré à une équipe d’enquêteurs de la BBC et du Sunday Times qu’il existait des preuves crédibles de crimes de guerre et des dissimulations qui en ont découlé en Afghanistan. En 2020, l’Australie a publié le rapport Brereton sur la mauvaise conduite de ses troupes en Afghanistan. Il a trouvé des preuves liant 25 membres des forces de défense australiennes dans les meurtres de 39 civils et prisonniers de guerre afghans. De tels scandales ne sont pas nouveaux. En 2009, des troupes australiennes ont été montrées sur certaines photos en train de boire de la bière dans la prothèse d’un Afghan dans la province d’Uruzgan. Avant le retrait précipité, les États-Unis ont tué 10 civils, dont des enfants de deux ans, lors d’une attaque de drone, pour finalement découvrir que la cible était des civils, comme tant d’autres fois auparavant.

En tournant leurs yeux et leurs mains sales vers les autres pays, les cinq pays n’ont montré aucun intérêt à mettre de l’ordre dans leur propre maison. La plupart des pays ne se sont pas attaqués à leur sombre héritage de mauvais traitements infligés aux populations indigènes par le massacre, l’expulsion et l’assimilation forcée. Ils n’ont pas encore payé la dette historique et n’ont pas encore versé de compensations alors que les communautés indigènes sont privées du droit à la vie et d’autres droits fondamentaux sur les fronts économique, culturel et politique.

Le scénario des manœuvres sournoises des Five Eyes peut continuer à changer, mais le résultat final reste le même. Le plan visant à discréditer et à perturber le développement d’autres pays ne susciterait que du mépris et finirait par échouer.

* RADIO.LUCMICHEL
https://www.podcastics.com/profile/12075-radiolucmichel/
* LUCMICHEL-TV
https://vk.com/lucmicheltv
* PCN-TV YouTube (Archives 2009-2016) :
https://www.youtube.com/user/PCNTVnetwork

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# ECUATORIAL-GUINEA-TV/ DESINFORMATION : LES PRISONS DE MALABO SONT-ELLES ‘UN ENFER’ ?

EGTV-2022 - 030 PRISONS (2022 06 29)

29 06 2022
(avec Le Visionnaire)

Le rôle d’une opposition est d’être un contre-pouvoir dans le sens propre du terme. Et surtout une alternative future. Elle ne doit pas avoir, une passion pour le mensonge. Une opposition doit proposer des solutions, et non s’engluer dans la déraison, et les mouvements d’humeur. En Guinée-Équatoriale, le peuple ne laisse aucune chance aux voix qui boudent, qui insultent celui qu’on ne peut comparer à personne, et qui n’à pas son égal, dans l’arène politique : Teodoro Obiang Nguema Mbasogo.

L’opposition équato-guinéenne, celle qui a choisi l’exil, depuis la chute du dictateur Macias Nguema, se jette à corps perdu sur tous les faits d’actualité, sans véritable raison. Juste parce qu’elle veut que la place se libère. Parce que la Guinée-équatoriale est un cas unique, un pays où le peuple pour l’instant trouve que son président, est le “ Visionnaire”. Il doit poursuivre ses efforts.

DEPUIS L’ESPAGNE OU LA PLUPART DE CES OPPOSANTS RESIDENT, ILS ONT CHOISI LA DIFFAMATION, LA DEFORMATION DES FAITS, LA CALOMNIE ET LES ACCUSATIONS MENSONGERES COMME ARMES POLITIQUES.

Alors que c’est aux urnes que le peuple équato-guinéen choisi son président, depuis la chute de Macias.
Le mensonge dans la peau…

Black Beach est une prison, tristement célèbre à l’époque de Francisco Macias Nguema. Une prison qui a cessé d’être dont un enfer, grâce aux efforts des nouvelles autorités qui sont au pouvoir depuis, le 03 août les 1979. Une prison qui reçoit les visites des experts de la Croix-Rouge, et des organisations des droits de l’homme.

Parce que Teodoro Obiang Nguema n’a rien à cacher. C’est un homme » clean ». Mais les derniers fidèles de Macias veulent injustement l’associer à ses dérives. Alors que Teodoro Obiang Nguema, officier formé en Espagne n’a jamais dirigé ce lieu.

L’OPPOSITION EN EXILE CONFOND LA LUTTE POLITIQUE ET LA HAINE.

Ils racontent des histoires du passé, tirées de la mauvaise réputation de la période coloniale et du régime de Macías où il y a avait la torture et les sévices, a cessé. Black-Beach s’est confirmée aux normes internationales. A savoir, respect des droits des prisonniers, respect de la dignité, droit à la santé, à l’éducation, droit aux visites etc. Le régisseur de ce lieu, d’ailleurs est un homme au bon cœur. Qui se comporte parfois en chef de famille. Plutôt qu’en directeur de prison. Pour rassurer les prisonniers. Aujourd’hui, cette prison a été reconstruite avec plusieurs lots de bâtiments qui disposent tous, de chambres individuelles, de douches, de salles a manger, de salles de sports, de bibliothèques etc…

Le mercenaire britannique, Simon Mann, impliqué dans le coup d’état de 2004 contre le président Obiang, y a été incarcéré. Il a témoigné sur les conditions de sa détention dans ce pénitencier. Il a affirme avoir découvert une prison qui n’a rien avoir avec la réputation que les milieux extérieurs hostiles à la Guinée Équatoriale lui colle. Chaque fois. Son témoignage à lui seul devrait suffire à contredire, ceux qui cherchent à salir l’image de la Guinée-Equatoriale et de son président.

« ASODEGUE », EST UNE HONTE.

Ses dirigeants sont des gens sans gêne. Voilà, une association qui se dit, “ pour la démocratisation de la Guinée-Equatoriale”, mais qui ne peut pas dire la vérité. Qui n’a que le mensonge comme champ de prédilection. Depuis 40 ans, cette « assos » se livre à une intense campagne de dénigrement et des mensonges contre le Président Obiang.

Tout ça pour profiter des financements du parti socialiste espagnol, le PSOE, sous prétexte « d’aide aux opposants pour la démocratisation de la Guinée-équatoriale »…

« DES PYTHONS DE DIX METRES » (SIC)

Aucun jeune, de sources proches de la direction de Black- Beach, n’est détenu dans cette prison, car seuls, les prisonniers qui se sont vus infligés une sentence ferme y sont accueillis. Par ailleurs, dans » l’opération limpieza », tous les bandits et délinquants sont gardés au centre de détention provisoire pour être interrogé par la Police et la Gendarmerie. Ceux dont les motifs sont flagrants, et sont reconnus coupables se retrouvent dans les centres de rééducation de Riaba, dans l’île de Bioko et à Oven Asem dans la partie continentale du pays. Ces centres sont gérés par un assistant technique et par des spécialistes de rééducation de nationalité, cubaine.

Comment, peut-on, dans ses conditions, croire que les familles peuvent valablement avoir un accès libre dans de tels établissements ?

Ce que raconte « Asodegue », est tout simplement, une campagne insensée, une mauvaise fois, car des bandes de jeunes qui utilisent des machettes contre la population ont été neutralisées. Une unité spéciale de lutte contre la délinquance urbaine à été créée, elle à le soutien des populations et des pouvoirs publics pour ramener la paix et quiétude dans le pays. « Asodegue » voulait profiter de l’insécurité créée par ces bandes de délinquants pour déstabiliser le pays. Ce plan a échoué. Alors, elle fait feu de tout bois.

Il faut rappeler que le site « Asodegue » est géré par un membre du PSOE espagnole, Fernando Marugan, très proches des dirigeants du Parti d’opposition équato-guinéenne, CPDS, la convergence pour la démocratie sociale. C’est une preuve de plus de la mauvaise fois de ces gens.

LA PRISON DE BLACK-BEACH N’EST PAS CE QUE L’ON RACONTE DEPUIS DES ANNEES.

“S’opposer, disait Robert Sabatier, n’est autre que proposer. Une opposition sans proposition n’est qu’un mouvement d’humeur.”

La prison de Black-Beach n’est pas ce que l’on raconte depuis des années. Ce pénitencier a été reconstruit et dispose de nombreux bâtiments qui répondent aux normes internationales. Par ailleurs, les autorités du pays laissent libre-court à la Croix-rouge et aux organisations des droits de l’homme pour s’assurer que tout est en ordre.

L’opposition équato-guinéenne, notamment celle établie en Espagne a choisi le mensonge, plutôt que des propositions et fait feu de tous bois pour salir la réputation de Malabo et de son président.

Photo :
Alors que Simon Mann (en lunette sur la photo), un mercenaire britannique qui y a été incarcéré, a témoigné et affirmé que cette prison, n’a rien de la mauvaise image qu’on lui colle. Le mercenaire britannique, Simon Mann, impliqué dans le coup d’état de 2004 contre le président Obiang, y a été incarcéré. Il a témoigné sur les conditions de sa détention dans ce pénitencier.

________________________

* WebTV
ECUATORIAL-GUINEA-WEBTV
(Editée par PANAFRICOM) :
http://www.lavoixdelaguineeequatoriale.tv/
* ECUATORIAL GUINEA TV
VK.com/ecuatorialguineatv
* Page officielle
THE VOICE OF ECUATORIAL GUINEA
https://www.facebook.com/ecuatorial.guinea/
* PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO
OFFICIAL PANAFRICAN FAN CLUB
https://www.facebook.com/groups/obiangnguemambasogo.fanclub/

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-29 at 14.07.39

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-29 at 14.07.25

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

L’ARRÊT DE L’APPROVISIONNEMENT EN GAZ RUSSE ENTRAÎNERA UNE CHUTE DU PIB DE L’ALLEMAGNE DE 12,5 %.

WhatsApp Image 2022-06-28 at 19.53.16

5,6 millions de personnes perdront leur emploi, autre issue possible de la « lutte contre la dépendance énergétique ».

Ceci est rapporté par Bild en référence à une étude réalisée par des analystes de Prognos AG.

▪️Les producteurs d’acier, d’aliments et de verre subiront des pertes d’un montant de 49 milliards d’euros.

La perturbation des chaînes d’approvisionnement pourrait même entraîner des pertes de 144 milliards d’euros.

« L’Allemagne va sombrer dans une profonde récession », résume brièvement l’un des chercheurs.

TARKOV
T.ME/RUSSOSPHERE

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-28 at 15.48.58

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-28 at 15.48.46

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-28 at 14.08.52

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

.

WhatsApp Image 2022-06-26 at 14.59.18

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment