# SYRIA COMMITTEES/ SYRIAN GOVERNMENT DAILY AL-THAWRA: SYRIANS ENTITLED TO OPPOSE U.S. PRESENCE IN THEIR COUNTRY BY EVERY POSSIBLE MEANS

SYRIA - Usa out of syria (2017 11  20) ENGL

SYRIA COMMITTEES/ COMITES SYRIE/

КОМИТЕТЫ СИРИИ/ 2017 11 20/

“the U.S. forces on Syrian soil will be treated as occupiers that must be opposed”

- Muhriz Al-’Ali (Al-Thawra columnist).

“now that ISIS has been eliminated by the Syrian governement, there is no longer any justification for the presence of U.S. forces in Syria, which was illegitimate to begin with, and therefore the Syrian people are fully entitled to oppose these forces by every means”

- Mustafa Miqdad (Al-Thawra columnist).

In recent days, the Syrian governement and its allies have reportedly managed to seize the city of Al-Bukamal, on the Syria-Iraq border, from ISIS, thus providing their forces with a land route from Iran through Iraq to Syria.

Following this development, the Syrian government daily AL-THAWRA published a number of articles discussing the possibility of armed resistance against the U.S. forces in Syria. Prominent among them was an article by Al-Thawra columnist Mustafa Miqdad, who wrote that “the next target of the military campaign of the Syrian regime and its allies would be other areas that are not yet under the regime’s control, including Al-Raqqa and additional areas where U.S. forces are present”. He claimed that, “now that ISIS has been eliminated by the Syrian governement, there is no longer any justification for the presence of U.S. forces in Syria, which was illegitimate to begin with, and therefore the Syrian people are fully entitled to oppose these forces by every means.”

Another Al-Thawra columnist, Munir Moussa, likewise called to directly oppose the U.S. forces, writing: « The American aggression will continue as long as its forces do not encounter direct opposition. » He added that the Syrian governement firmly rejects U.S. presence in the country and that this position is « met with understanding on the part of Syria’s allies. »[1] Columnist Muhriz Al-’Ali wrote that « the U.S. forces on Syrian soil will be treated as occupiers that must be opposed. »[2]

« THE U.S. FORCES ON SYRIAN SOIL WILL BE TREATED AS OCCUPIERS THAT MUST BE OPPOSED »

These statements join similar threats by the Syrian governement and its allies to expel the U.S. troops from the country, threats which were voiced after these troops and the U.S.-allied so-called Syrian Democratic Forces took the city of Al-Raqqa from ISIS.

The following are translated excerpts from the article by Mustafa Miqdad:

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * English | Leave a comment

# LUCMICHEL.NET/ LE CLASH SUR LE ZIMBABWE LORS DU ‘DEBAT PANAFRICAIN’ DE CE DIMANCHE 19 NOV. 2017

LM.NET - Clash Zimbabwe (2017 11  20) FR (1)

Merci aux centaines d’amis et de fans pour leurs messages de soutien ce dimanche.

Bonne arrivée aux 104 nouveaux fans qui se sont inscrits pendant l’émission ce dimanche.

C’est pour vous tous, le grand public panafricaniste, que je parle …

Tout ce qui est excessif est insignifiant, ceux qui répondent à mes arguments par des injures se sont déconsidérés !

Merci à tous pour votre soutien …

Nous sommes une idée en marche : le Néopanafricanisme !

LM

QUELQUES REACTIONS SIGNIFICATIVES : Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM/ ENQUETES SUR LA DESTABILISATION DE L’AFRIQUE (XII) : COMMENT WASHINGTON VEUT SE SAISIR DE LA CRISE ANGLOPHONE AU CAMEROUN ET PARRAINE LES LOBBIES SECESSIONNISTES !?

PANAF - LM AFROENQUETE XII usa vs  cameroun (2017 11 20) FR

Luc MICHEL pour PANAFRICOM/

Enquêtes sur la Déstabilisation de l’Afrique (XII)/

2017 11 20/

Washington qui joue depuis l’automne 2014 les pyromanes au Cameroun (Sommet USA-African Leaders) (1), organise et finance le principal lobby anti-Yaoundé, la NDI (financée sur le budget de l’Etat américain, une des « vitrines légales de la CIA) (2), du camerouno-américain Cristoher Fomunyoh (3), entend aujourd’hui jouer les pompiers intéressés au Cameroun (4).

« CAMEROUN ANGLOPHONE LA DIPLOMATIE AMERICAINE VIGILANTE » :

LE TERRORISME PRETEXTE A WASHINGTON POUR TENTER DE SE SAISIR LA « CRISE ANGLOPHONE »

« La crise en cours dans la partie anglophone du Cameroun inquiète les États-Unis. Interpellée par des élus de l’État de New York, Nikki Haley pourrait se saisir de la question. La représentante permanente des États-Unis aux Nations unies, Nikki Haley, va-t-elle se saisir du dossier de la crise anglophone au Cameroun ? Selon nos sources, la diplomate s’est dite « ouverte à la réflexion » après que 24 élus de l’État de New York à la Chambre des représentants l’ont interpellée par courrier le 17 octobre », commente Jeune-Afrique (25 octobre 2017), sous le titre « Cameroun anglophone la diplomatie américaine vigilante ».

Derrière l’opération, un certain « Cameroon American Council » :

« Alertés par l’association Cameroon American Council, dirigée par Sylvie Bello, ces élus – 18 démocrates et 6 républicains –, inquiets de la « détérioration des conditions de vie de la minorité anglophone », ont réclamé à la diplomatie américaine un communiqué destiné à la diaspora camerounaise. Parmi eux, le républicain Dan Donovan et le démocrate Thomas Suozzi, membres du Comité des affaires étrangères de la Chambre des représentants et de son sous-comité sur l’Afrique, les droits de l’homme et les organisations internationales.

L’IMPERIALISME ANGLO-SAXON DERRIERE LES LOBBIES SECESSIONNISTES DE LA SOI-DISANT « EMBAZONIE »

Les USA et leurs alliés au sein de « l’impérialisme anglo-saxon » (Canada, mais aussi Nigeria et Afrique du Sud), une réalité géopolitique plus que jamais d’actualité, sont en effet les parrains des lobbies sécessionnistes de la soi-disant « Embazonie ».

« Les groupes de la diaspora dans la banlieue américaine (de Washington) soutiennent une nation africaine dissidente (séparatiste), commente (avec une indécente jubilation) ce 7 novembre 2017 la revue d’intelligence ‘Quartz Afrique’ (USA,) :

« Le mois dernier, à la veille du 1er octobre, des dizaines de Camerounais du Sud se sont rassemblés dans une salle à Greenbelt, Maryland, à environ 30 minutes de Washington DC, pour déclarer l’indépendance de leur région d’origine de la République du Cameroun. Les jeunes enfants portaient des petits drapeaux bleus et blancs de la région renommée, Ambazonia, tandis que d’autres se drapaient avec des plus grands drapeaux pour danser. Alors que les événements dans la ville de banlieue se sont terminés à 3 heures du matin, au Cameroun avec le décalage horaire (5 heures de plus) la jubilation continuait dans les villes de Buea et de Bamenda, au sud du Cameroun. Mais ce qui a commencé comme une célébration dans le sud du Cameroun s’est terminé par la mort de 17 personnes après des affrontements avec les forces de sécurité. Le gouvernement camerounais ne reconnaît pas les tentatives de créer une région séparatiste ou une autonomie. »

Derrière la « crise anglophone », une diaspora anglophone prise en mains par les spécialistes de la manipulation de foules en détresse :

« La campagne pour un Etat du Sud-Cameroun séparatiste vient après des années de frustration dans la région anglophone qui dit avoir été marginalisée politiquement et économiquement dans un pays dominé par son gouvernement national francophone », écrit encore ‘Quartz Afrique’. « Les tensions entre les régions remontent à l’époque coloniale, il y a près de soixante ans, lorsque l’actuelle République du Cameroun a été formée à partir de la combinaison de l’ancienne colonie britannique avec la grande colonie française.

Comme il devient de plus en plus dangereux pour les manifestants dans le sud du Cameroun d’exprimer leur espoir d’une nation indépendante, beaucoup de leurs homologues de la diaspora se sont également mobilisés ».

Selon le recensement américain de 2014, il y avait 36.000 camerounais vivant aux États-Unis entre 2008 et 2012. Le rapport n’a pas distingué de quelle région du Cameroun ils provenaient, mais une estimation non officielle par ‘Bongo’ place le nombre de Camerounais du Sud actuellement majoritaires dans la diaspora camerounaise en Amérique du Nord (USA et Canada).

LE ROLE DES RESEAUX SOCIAUX ET DU NET DANS LA PHASE ACTUELLE DE LA « REVOLUTION DE COULEUR » RAMPANTE AU CAMEROUN

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ SOFT POWER (IV): QUAND HOLLYWOOD, PILIER DU ‘SOFT POWER’ AMERICAIN, S’EN VA-T-EN GUERRE

LM.GEOPOL - SOFT POWER IV hollywood  et pentagone (2017 11 16) FR (1)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/

Luc MICHEL pour EODE/

Flash géopolitique – Geopolitical Daily/

2017 11 20/

Hollywood, show-business, médiamensonges et propagande de guerre de l’OTAN :

Les tristes exemples significatifs de Georges Clooney et d’Angelina Jolie …

Avec le scandale Ocampo (ex PG de la pseudo CPI, dont la corruption et les actions illégales sont apparues au grand jour en octobre dernier), Georges Clooney était mis en cause pour sa collaboration avec l’appareil politico militaire américain, Pentagone et State Department.

On découvrait alors le vrai visage de clooney, cet acteur d’hollywood qui a participé avec le pseudo ‘CPI’ à la traque de Kadhafi et du président soudanais el Bechir !

* lire (en Anglais) :

HOW ACTOR CLOONEY WAS ASKED BY INTERNATIONAL PROSECUTOR OCAMPO TO SPY ON COLONEL GADDAFI IN LIBYA!?

sur http://www.elac-committees.org/2017/10/11/elac-alac-committees-how-actor-clooney-was-asked-by-international-prosecutor-ocampo-to-spy-on-colonel-gaddafi-in-libya/

MEDIAMENSONGES & PROPAGANDE :

HOLLYWOOD S’EN VA-T-EN-GUERRE … (LE CAS DE ANGELINA JOLIE)

Sur Le Point (Paris, 11 septembre 2012), et dans la même ligne que les révélations de cette année sur Clooney et encore Angelina Jolie, on puvait lire ce qui suit : « Les violences ont aussi poussé des dizaines de milliers de personnes à fuir. Selon le Haut-commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), le nombre de réfugiés syriens a dépassé 250.000 personnes, dont 85.197 en Jordanie, pays où se trouvaient mardi le chef du HCR, Antonio Guterres, et son émissaire spéciale, Angelina Jolie. A son arrivée dans la nuit, l’actrice américaine, accompagnée de militaires jordaniens, a rencontré des familles récemment arrivées à la frontière jordanienne. »

Hollywood – la Division cinéma de la Propagandastaffel du Pentagone – s’en allait-en-guerre une fois de plus … L’impérialisme à prétexte humanitaire made in NATO doit être vendu aux masses des métropoles impérialistes. C’est la rôle de la propagande humanitaire made in Hollywood. Et Angelina Jolie servait la soupe des rats du CNT-ASL, de leurs maîtres de l’OTAN et de leurs complices de l’ONU ! Après avoir servi celle du CNT en Libye.

UNE VISITE ORGANISEE POUR SERVIR LA PROPAGANDE DE L’OTAN

« Les violences depuis mars 2011 ont poussé des dizaines de milliers de personnes à fuir le pays », nous disait l’AFP. La violence d’un coup d’état armé par l’OTAN, appuyé par les djihadistes d’al-Qaida et le terrorisme de masse des groupes islamistes, oubliait de préciser l’AFP. Bémol sychologique dans la guerre médiatique menée contre Damas, Angelina Jolie visitait donc ce 11 septembre 2011 un camp de réfugiés en Jordanie. On notera que les infos sur cette visite étaient soigneusement mixées à des brèves sur « les violences et les massacres » de l’Armée syrienne, divers communiqués de l’ASL et des échos de la « bataille d’Alep ».

Ainsi, exemple éclairant, LE POINT (Paris, 11 septembre) illustrait d’une photo de l’actrice en Jordanie un article intitulé « Nouveaux bombardements à Alep, au coeur de la bataille en Syrie » : (http://www.lepoint.fr/monde/nouveaux-bombardements-a-alep-au-coeur-de-la-bataille-en-syrie-11-09-2012-1504935_24.php)

Il fallait aller à la fin de l’article du POINT pour entendre parler de Jolie. Et sa visite était expliquée au travers de citations et statistiques bidon du soi-disant « Observatoire syrien des droits de l’Homme » (sic), l’OSDH, officine créé par le MI5 et le MI6 à Londres, autour d’un militant islamiste isolé. Ce réseau fantôme, sans aucun contacts en Syrie, dont les « infos » bidonnées viennent directement de Thames House (le siège du service britannique MI5), est ainsi devenu la source principale des agences occidentales et des médias de l’OTAN.

ACTRICE ET DIPLOMATE (SIC) :

ANGELINA JOLIE DEJA VUE EN SERBIE, LIBYE ET SYRIE AU SERVICE DE LA PROPAGANDE DE L’OTAN ET DES USA

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM-NEWS/ BREAKING NEWS : MUGABE CHOISIT UNE SORTIE HONORABLE ET ACCEPTE DE DEMISSIONNER … PUIS SE RETRACTE

PANAF.NEWS - La chute de mugabe III  (2017 11 19) FR

PANAFRICOM/ 2017 11 19 (18h49 gmt)/

Contrairement aux analyses fausses de çà de là, Mugabe salue l’armée, les anciens combattants et les « valeurs de la ZANU-PF » et apparaît comme un homme apaisé … mais se rétracte !

Zimbabwe: Robert Mugabe a « accepté de démissionner » !

Depuis le début, l’Armée (qui est celle de la guerre de libération nationale) ne faisait pas un putsch mais une purge, menée avec les durs de la ZANU-PF. L’Armée a dès les premières heures affirmé qu’elle voulait « une sortie honorable », dans le respect, pour le vieux président …

Poussé vers la sortie par l’armée, la rue, son parti, après trente-sept ans au pouvoir, Robert Mugabe, 93 ans, sera parvenu à prolonger son bail à la tête du Zimbabwe jusqu’à ce dimanche soir. Mais la pression était devenue intenable et son clan risquait d’être dépossédé de ces dernières portes de sortie en cas d’entêtement. Le vieux président a donc dû annoncer qu’il rendait les armes, dimanche soir, en direct sur la chaîne de télévision d’Etat ZBC.

Plus tôt dans la journée, les événements se sont précipités et l’étau s’est définitivement resserré autour de Robert Mugabe, désavoué par son propre parti, la Zanu-PF qui a menacé de le destituer s’il ne quittait pas la présidence du pays “d’ici lundi”. Lors d’une réunion d’urgence, la direction du parti lui a en effet statutairement retiré son mandat de président du parti et l’a remplacé par Emmerson Mnangagwa, 75 ans, l’ancien vice-président dont le limogeage le 6 novembre a précipité la crise actuelle. Ce dernier, un dur surnommé “le crocodile”, a également été nommé candidat officiel de la Zanu-PF à l’élection présidentielle de 2018, en remplacement du chef de l’Etat, dont il a longtemps été le bras droit. L’ambitieuse et impopulaire épouse du chef de l’Etat, Grace Mugabe, 52 ans, a quant à elle été purement et simplement exclue du parti.

“ENFIN, LE BON CHOIX”

Ces décisions “marquent le début d’une nouvelle ère”, a lancé un cadre du parti, Obert Mpofu, qui présidait la réunion exceptionnelle de la Zanu-PF, et dont les annonces ont été vivement applaudies par les cadres du parti. Elles ont également été saluées par une population avide de changements. “Même si sa décision arrive tard, la Zanu-PF a enfin fait le bon choix”, se réjouissait Trymore Chabata, un vendeur de rue, pour qui “Mugabe est un problème depuis longtemps”.

Samedi, des dizaines de milliers de personnes ont déferlé dans les rues pour appuyer l’intervention de l’armée et demander au vieil autocrate de partir. “Repose en paix Mugabe”, “Non à la dynastie Mugabe” (visant sa femme Grace), proclamaient des affiches brandies lors de cette manifestation, l’une des plus grandes jamais organisées depuis l’indépendance du Zimbabwe en 1980.

LE MAUVAIS GENIE DU PRESIDENT : LE ROLE ET LE POIDS DE MME MUGABE

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

EODE/ OBSERVATOIRE GEOPOLITIQUE/ JAN VANZEEBROECK (EXPERT EODE) PARLE DE LA CRISE AU ZIMBABWE SUR LE SITE ARABE ‘SITA INSTITUTE’

CaptureYVZ

EODE/ 2017 11 19/

* Lire sur :
http://sitainstitute.com/?p=641
_____________________
# EODE ORGANISATION :
* EODE-TV :
https://vimeo.com/eodetv
* ЕВРАЗИЙСКИЙ СОВЕТ ЗА ДЕМОКРАТИЮ И ВЫБОРЫ (ЕСДВ)/
EURASIAN OBSERVATORY FOR DEMOCRACY & ELECTIONS
(EODE) :
http://www.eode.org/
https://www.facebook.com/EODE.org/
https://www.facebook.com/groups/EODE.Eurasie.Afrique/
https://www.facebook.com/EODE.africa/
https://www.facebook.com/EODE.russia.caucasus/

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM-NEWS/ QUE PENSENT LES TELESPECTATEURS D’AFRIQUE MEDIA DE LA CRISE AU ZIMBABWE ?!?

Capture

La majorité des panelistes (voir en particulier ‘Le Débat Panafricain’ de ce dimanche) condamne la purge au Zimbabwe.

Luc MICHEL, lui, à l’inverse, soutient fermement la purge des combattants de la guerre de libération nationale du Zimbabwe, dont l’Armée etr les forces vives de la ZANU-PF et condamne la dérive mafieuse du clan de Grace ‘Gucci’ Mugabe. A noter que l’Armée de Libération Nationale chinoise (force anti-impérialiste s’il y en a) soutient, avec raison, les patriotes de l’Armée qui veulent nettoyer le pays …

* Où sont les anti-impérialistes au Zimbabwe ?

Voir (en Anglais) “Zimbabwe coup:

Did CHINA influence military takeover from Robert Mugabe?”

sur https://www.express.co.uk/news/world/880141/Zimbabwe-coup-latest-Robert-Mugabe-China-army-coup-Constantino-Chiwenga

MAIS QUE DISENT LES TELESPECTATEURS d’AFRIQUE MEDIA ?

Voici les réactions au Débats de la chaîne (Page de Luc MICHEL – Groupe official Afrique Media – profils de journalistes de AMTV) :

* Aslarsi Agboka :

« Banda et Bikoro laaaaaa me font rigoler,Mugabé saï une icône que je porte bcp,mais on ne refuse pas,ce qu’on dit saï qu’il fallait préparer sa relève depuis et aujourd’hui on ne serait devant tout sa aujourd’hui ».

* Joséphine Mukerabirori :

« C’était prévisible; quand j’ai analysé le discours du chef d’état major à l’endroit de Mugabe on a compris que son règne touche bientôt à sa fin et le limogeage de son vice président a été une goutte qui a fait déborder le vase!Le parti Zanu pf est un parti politique très fort dont les leaders sont des anciens combattants de l’indépendance et Mugabe aurait dû comprendre qu’un parti politique ne peut pas être sa propriété privée ni celle de sa femme. Et voilà le résultat :il est lâché par l’armée et ses propres compagnons de lutte ; qu’est ce qu’il lui reste au juste ? »

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM-NEWS/ LE CLAN MAFIEU DE GRACE ‘GUCCI’ MUGABE ENTRAINE LE PRESIDENT DANS SA CHUTE (II) : LA LIGUE DES JEUNES DE LA ZANU-PF EXIGE LA DEMISSION DE MUGABE

PANAF.NEWS - La chute de mugabe II  (2017 11 19) FR (1) PANAF.NEWS - La chute de mugabe II  (2017 11 19) FR (2)

PANAFRICOM/ 2017 11 19/

« Le vieux chef de l’Etat pourra ainsi se reposer »

- La ligue des jeunes de la Zanu-PF.

Zimbabwe: La ligue des jeunes de la Zanu-PF « exige » ce samedi la démission de Mugabe !

L’influente ligue des jeunes de la Zanu-PF, le parti au pouvoir au Zimbabwe, a appelé dimanche le président Robert Mugabe à « démissionner » de la présidence de la République, et demandé « l’expulsion » de son épouse Grace du mouvement.

« Nous exigeons l’expulsion à tout jamais de Mme (Grace) Mugabe de la Zanu-PF et exigeons du président Mugabe qu’il démissionne de son poste de président et premier secrétaire du parti et du poste de président de la République du Zimbabwe », a indiqué la ligue dans un communiqué. « Le vieux chef de l’Etat pourra ainsi se reposer », a-t-elle ajouté au lendemain de manifestations monstres contre le président, placé en résidence surveillée par l’armée cette semaine. La ligue a également « fermement condamné » l’expulsion du parti et du gouvernement du vice-président Emmerson Mnangagwa et « recommandé » qu’il soit « immédiatement rétabli » dans ses fonctions.

La destitution le 6 novembre de M. Mnangagwa, ennemi juré de la Première dame, a provoqué l’intervention de l’armée, qui n’a pas accepté la perspective que Grace Mugabe se retrouve en position favorite pour succéder, le moment venu, au chef de l’Etat. C’est elle qui a obtenu du président que M. Mnangagwa, un des plus fidèles alliés du chef de l’Etat, soit démis de ses fonctions « Il est fâcheux que le président lui ait permis d’usurper son autorité, détruisant ainsi le parti et le gouvernement », a estimé la ligue.

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM-NEWS/ LE CLAN MAFIEU DE GRACE ‘GUCCI’ MUGABE ENTRAINE LE PRESIDENT DANS SA CHUTE (I) : MUGABE LACHE PAR TOUS SES PAIRS

PANAF.NEWS - La chute de mugabe I  (2017 11 19) FR

PANAFRICOM/ 2017 11 19/

« L’armée du Zimbabwe, voix du peuple »

- des affiches brandies par des manifestants à Harare ce samedi.

Mugabe en passe d’être lâché par tous ses pairs !

Le règne du président du Zimbabwe Robert Mugabe ne semblait plus dimanche tenir qu’à un fil après les manifestations de la veille exigeant son départ et la perte de ses derniers soutiens au sein de son parti, qui s’apprêtait à l’écarter de sa direction.

Jusque-là un des piliers de son régime, les anciens combattants de la guerre d’indépendance, très influents, lui ont lancé un ultimatum sans équivoque dimanche. « Il ferait mieux de renoncer », a lancé leur chef, Chris Mutsvangwa, « s’il ne le fait pas, l’armée doit en finir avec lui aujourd’hui ».

Depuis le coup de force de l’armée qui l’a placé mercredi en résidence surveillée, Robert Mugabe, 93 ans, a catégoriquement refusé de quitter la présidence. Il devait s’entretenir dimanche une deuxième fois avec les militaires aux commandes du pays, qui tentent de lui arracher une reddition en douceur. « Il cherche à trouver une sortie digne », a expliqué M. Mutsvangwa.

LA ZANU-PF S’EST REUNIE DANS LA MATINEE POUR SE PRONONCER SUR LA REVOCATION DE SON CHEF ROBERT MUGABE ET LA DESTITUTION DE SON EPOUSE GRACE

  Continue reading

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS | Leave a comment

# PANAFRICOM/ OU SONT LES ANTI-IMPERIALISTES AU ZIMBABWE ?

zimbabwe

A noter que l’Armée de Libération Nationale chinoise (force anti-impérialiste s’il y en a) soutient, avec raison, les patriotes de l’Armée qui veulent nettoyer le pays …

* Voir (en Anglais) “Zimbabwe coup: 
Did CHINA influence military takeover from Robert Mugabe?”

Posted in # ACTU / BREAKING NEWS, # ARTICLES BY LANGUAGE, # X. Luc MICHEL/ PRAXIS/ ORGANISATION, * English, * Français, * PANAFRICOM | Tagged , , , , , , | Leave a comment