# SYRIA COMMITTEES / ATTENTAT TERRORISTE A DAMAS. AVEC LE SOUTIEN DIRECT DES OCCIDENTAUX !

LM - SYRIA doha et attentat à damas (2013 06 23) FR 1

Syrie: attaques terroristes mortelles à Damas, avec le soutien politique et matériel des Occidentaux de Washington, Paris, Londres, Berlin et Bruxelles, qui organisent au même moment à Doha une « aide aux rebelles accentuée » …

Luc MICHEL pour Syria Committees – Comités Syrie /

Avec SANA – PCN-SPO – AFP – RIA Novosti / 2013 06 23 /

Trois attaques terroristes meurtrières ont frappé Damas ce dimanche, au lendemain d’une réunion du groupe des soi-disant « Amis de la Syrie » (sic) qui « a décidé de renforcer son aide à la rébellion pour inverser le rapport de forces sur le terrain ». Des « amis » dans le langage formaté et mensonger des Occidentaux, cette « novlangue » digne de 1984, qui sont en fait les ennemis mortels de la Syrie.

A Mazzé (ou Mazeh) 86, un quartier de l’ouest de la capitale habité en grande partie par des Alaouites, une des minorités religieuses de la Syrie pluraliste, « deux personnes ont été tuées et plusieurs blessées par l’explosion d’une bombe ». L’agence de presse officielle Sana a fait état de 3 morts, dont un enfant de trois ans. Deux « brigades rebelles », comme ose l’écrire l’AFP, en fait des gangs terroristes affiliés à al-Nosra (al-Qaida en Syrie) et à l’ASL – les deux étant indissolubles – ont revendiqué l’attentat affirmant avoir « envoyé une voiture piégée dans le repaire de miliciens pro-régime » (sic).

Plus tôt dans la journée, deux autres attaques dans les quartiers de Roukneddine et Bab Moussala à Damas « avaient fait au moins huit morts », selon l’AFP. Le ministère de l’Intérieur a indiqué que onze personnes avaient été tuées, dont six assaillants, dans ces deux attaques. Concernant Roukneddine, dans le nord de la ville, il a évoqué un attentat suicide perpétré par trois assaillant ayant pénétré dans un poste de police, précisant que « les terroristes appartiennent au Front djihadiste al-Nosra ».

CYNISME SANS LIMITE ET DOUBLE LANGUAGE OCCIDENTAL

Le Front al-Nosra, lié à Al-Qaïda et placé sur la liste des organisations terroristes par les Etats-Unis – pas un mediamensonge ou à une contradiction près -, est le plus important groupe jihadiste en Syrie.

En visite à Doha dimanche, le président français François Hollande, avec un cynisme criminel, n’a pas hésité a « appeler l’opposition à reprendre les zones tombées aux mains des groupes extrémistes (sic) craignant qu’ils ne deviennent les bénéficiaires d’une situation de chaos. Ce sera Bachar al-Assad qui se saisira de ce prétexte pour continuer les massacres (resic) », a-t-il ajouté. De Gaulle disait que les Français étaient des « veaux ». On sait maintenant que Hollande les prend pour des cons !

Les pseudo « Amis de la Syrie », dont le cynisme semble devenu sans limite, ont par ailleurs dénoncé samedi « l’intervention des milices du Hezbollah et des combattants d’Iran et d’Irak » (sic) aux côtés du régime, estimant que cette intervention étrangère « menace l’unité de la Syrie » (resic) et pourrait faire déborder le conflit au-delà de ses frontières. L’Iran a répondu fort justement dimanche que « ceux qui soutiennent l’envoi d’armes en Syrie sont responsables du massacre des innocents et de l’insécurité dans la région ».

UNE AIDE RENFORCEE AU TERRORISME EN SYRIE

Samedi, onze pays du groupe des « Amis de la Syrie » (sic), dont les Etats-Unis, la France et la Grande-Bretagne, réunis au Qatar, ont décidé « d’intensifier leur aide à la rébellion pour lui redonner l’avantage sur le terrain avant la tenue d’une conférence de paix à Genève » (resic).

Les participants ont souligné que « toute aide militaire serait canalisée » par l’état-major de l’Armée syrienne libre (ASL), principale faction de l’opposition armée, afin qu’elle ne tombe pas entre les mains de groupes extrémistes comme le Front Al-Nosra. Ce qui est aussi se moquer du monde, vu que les djihadistes constituent 70% au moins des katibas de la pseudo ASL.

Ils ont précisé que chaque pays aiderait les insurgés « à sa manière », contournant ainsi l’épineuse question de l’aide militaire directe que plusieurs pays occidentaux refusent de fournir. Jusqu’à présent, le gros de l’aide militaire – déjà fournie depuis le printemps 2011 et sans interruption – provient de l’Arabie saoudite et du Qatar, mais aussi des islamistes du gouvernement AKP turc, par ailleurs membre de l’OTAN.

Le chef de la diplomatie du Qatar, dictature obscurantiste islmamiste -, cheikh Hamad ben Jassem Al Thani – Al Thani comme l’Emir et une bonne partie du gouvernement, un clan possédant au sens premier du terme le Qatar -, a en outre affirmé que les participants avaient pris « des décisions secrètes » pour modifier l’équilibre des forces en Syrie.

Dimanche, venu accompagné d’hommes d’affaire français à Doha – les affaires avant tout ! -, Hollande a souligné, à l’issue d’un entretien avec l’émir du Qatar, cheikh Hamad ben Khalifa Al Thani, que la France et le Qatar avaient « une approche commune » sur le conflit syrien, « visant à aider l’opposition à améliorer sa position sur le terrain pour parvenir à une solution négociée ».

Le secrétaire d’Etat américain John Kerry s’est également entretenu dimanche avec l’émir du Qatar des résultats de la réunion à Doha. Samedi, Kerry n’avait pas précisé clairement quelle forme prendrait l’aide des Etats-Unis, qui hésitent toujours à fournir des armes aux rebelles en Syrie – les rapports de la CIA estimant qu’elle ira aux djihadistes -, où l’armée arabe syrienne a récemment enregistré des succès stratégiques.

Visiblement les chiens courants de l’impérialisme américano-sioniste, à Paris, Londres ou Bruxelles, n’ont pas les hésitations de leur maître de Washington …

Luc MICHEL

LM - SYRIA doha et attentat à damas (2013 06 23) FR 2

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * Français, * LM/ Editoriaux & Analyses 1983-2013. Bookmark the permalink.

One Response to # SYRIA COMMITTEES / ATTENTAT TERRORISTE A DAMAS. AVEC LE SOUTIEN DIRECT DES OCCIDENTAUX !

  1. Pingback: Attentat terroriste a Damas. avec le soutien di...