# LUCMICHEL. NET/ QUE FAIT GREENPEACE DANS L’ARTIQUE RUSSE ?

LM.NET - EN BREF greenpeace et l'Arctique (2013 09 25) FR

 Luc MICHEL / En Bref / avec Ria Novosti – PCN-SPO /

2013 09 25 /

Les autorités russes ont annoncé ce mardi l’ouverture d’une enquête pour « piraterie », un crime passible de lourdes peines, contre des militants de Greenpeace qui avaient abordé une plateforme du géant russe gazier Gazprom en Arctique, dans la zone de la Mer de Barentz appartenant à la Russie.

Cette annonce intervient tandis que le navire de Greenpeace, l’Arctic Sunrise, a été arraisonné et remorqué jusqu’à la rade de Mourmansk (nord-ouest) par les autorités russes. L’enquête a été ouverte pour « piraterie en groupe organisé », un crime passible en Russie de 15 ans de détention. « Tous ceux qui ont participé à l’attaque de la plateforme devront répondre de leurs actes, indépendamment de leur nationalité », a précisé mardi matin le Comité d’enquête dans un communiqué.

Mais quel est le dessous des cartes de cette affaire ? Au-delà de la sympathie qu’usurpe depuis plusieurs années l’ONG Greenpeace …

Ceux qui me connaissent – et connaissent ma vraie biographie, pas celle des médias de l’OTAN – savent que l’écologie radicale a toujours fait partie de mes combats, dès le début des Années 70. A première vue, les combats de Greenpeace rejoignent mes péoccupations. Et le style activiste de l’ONG a été le mien dans les vingt-cing première années de mon action politique.

Simplement aujourd’hui Greenpeace est devenue une imposture occidentale. Et le parcours de certains de ses fondateurs, en Belgique notamment, les a conduit à intégrer le Système américano-occidental (à l’instar des politiciens écologistes passés en 30 ans de la gauche pacifisme au conservatisme vert-kaki et libéral)…

Greenpeace (de l’anglais : paix verte) est une organisation non gouvernementale internationale de protection de l’environnement présente dans plus de quarante pays à travers le monde. Fondée au Canada et dont le siège est à Amsterdam. Greenpeace se présente comme « un groupe de propagande et d’action luttant contre ce qu’il estime être les plus grandes menaces pour l’environnement et la biodiversité sur la planète ».

Greenpeace prétend « concentrer son attention sur les problèmes globaux qui menacent l’environnement au sens large et qui constituent des enjeux planétaires : changements climatiques, consommation énergétique, prolifération nucléaire, dégradation de la biodiversité, pollutions génétiques, dissémination des produits toxiques »…

QUI UTILISE CETTE ONG ET POUR QUEL INTERETS ?

Mais il y a aussi la face obscure de l’organisation.

Dans son livre QUI A TUE L’ECOLOGIE ? (Éditions Les Liens qui Libèrent), Fabrice Nicolino dénonce l’évolution de Greenpeace vers une organisation capitaliste dirigée essentiellement par des professionnels et non plus par des militants. Il donne l’exemple de l’ancien directeur général de Greenpeace France, Pascal Husting, qui a longtemps travaillé dans le monde de la finance. Les « recruteurs d’adhérents » ne sont pas tous des bénévoles ni nécessairement des adhérents de Greenpeace, mais des salariés formés et rémunérés directement par Greenpeace. Des critiques qui rappellent les thèses du sociologue néo-machiavélien Roberto Michels sur la « tendance oligarchique » des organisations développées…

Mais il y a plus.

Dans son action Greenpeace se confronte aux états et aux multinationales, dérange des intérêts et des projets. On connaît l’engagement de l’ONG contre l’Etat français, au temps où il s’inscrivait dans la politique gaulliste d’indépendance nationale et de refus des blocs. Une politique qui, précisément, rencontrait l’hostilité de Washington …

En Artique, l’action de Greenpeace contre la Russie intervient au moment où la zone continentale est devenue une source de tensions entre les Occidentaux – USA et NATO – et la Russie. L’Artique est avec l’Afrique un des enjeux fondamentaux du XXIe Siècle. Et les Occidentaux y contestent les droits de la Russie. L’action de Greenpeace tombe à pic (et a été menée au risque d’une catastrophe environnementale) et ce n’est sans doute pas un hasard …

Luc MICHEL

_________________________

Luc MICHEL /

PROFIL Facebook  https://www.facebook.com/luc.michel.505

Twitter  https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE Facebook  https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Website  http://www.lucmichel.net/

 

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, * Français, * LM/ Editoriaux & Analyses 1983-2013. Bookmark the permalink.

One Response to # LUCMICHEL. NET/ QUE FAIT GREENPEACE DANS L’ARTIQUE RUSSE ?

  1. Pingback: # LUCMICHEL. NET/ QUE FAIT GREENPEACE DANS L&rs...