# PCN-INFO/ OUI LA FRANCE EST EN GUERRE ! LIBERATION POSE LA BONNE QUESTION MAIS NE DONNE PAS LES BONNES REPONSES …

LIBE FRANCE GUERRE

Luc MICHEL pour PCN-INFO/
avec Libé – PCN-SPO/ 2016 07 26/

Oui la France est en guerre !
Libération (Paris) pose la bonne question mais ne donne pas les bonnes réponses …

Cette guerre, Paris l’a commencée dans le même camps que ces djihadistes qu’elle prétend combattre aujourd’hui !
En agressant en 2011 avec les USA et l’OTAN la Jamahiriyah libyenne puis la Syrie ba’athiste alliée aux djihadistes de tous bords, notamment à ceux d’al-Qaida, dont on nous disait jadis que c’était le mal absolu. Merci Sarkozy, BHL, Hollande, Fabius et cie ! La France de Sarkollande s’est notamment alliée à Al-Qaida en Libye, dont le chef Abdelhakim Belhadj, sorti de Guantanamo, a été adoubé en Août 2011 gouverneur militaire de Tripoli par les généraux français de l’OTAN, puis envoyé avec ses katibas structurer la soi-disant « Armée syrienne libre ». Cinq ans plus tard, la France du régime Hollande est alliée au Jabat al-Nosra, al-Qaida en Syrie, à la fois contre Damas et Daech.

Tout ce qui est arrivé ensuite, notamment la politique criminelle et irresponsable de l’envoi des djihadistes de l’U en Syrie, via la Turquie elle aussi complice, entre l’automne 2011 et le printemps 2014, était prévisible;

PERSONNE A PARIS AU SEIN DU REGIME SARKOLLANDE NE PEUT DIRE « NOUS NE SAVIONS PAS » !

Je l’ai annoncé moi-même à deux reprises à Damas en 2013 et 2014.

Re9u au Parlement syrien avec une mission parlementaire belge le 12 juin 2013 (1), j’avertissais du danger du retour des djhihadistes belges et de l’UE en europe. Je parlais évidemment du dossier des djihadistes venus de Belgique et de l’UE, ainsi que des filières djihadistes de Bruxelles au Nord de la Syrie, via la Turquie, couverte par les services secrets turcs, la Turquie étant le plus important membre de l’OTAN dans la région.Aujourd’hui nous y sommes et la politique irresponsable de Bruxelles (qui ne voyait aucun inconvénient à l’envoi des djihadistes contre Damas en 2011-2013) fait de la France et de la Belgique (comme de toute l’UE) une cible permanente …

* Voir sur PCN-TV :
DAMAS/ LUC MICHEL DES JUIN 2013 AVERTIT DU DANGER DJIHADISTE EN EUROPE
https://vimeo.com/118043306

A la tribune de la Séance finale de la « Conférence internationale TERRORISME ET EXTREMISME RELIGIEUX » (2), à DAMAS, SYRIE, le 1er déc. 2014, j’annonçais « un 11 septembre en Europe » et dénonce les responsabilités occidentales, surtout celles de Washington, Paris et Bruxelles !
Voici un extrait de mon avertissement : « Le résultat de ce jeux avec le feu, c’est que l’on a laissé pendant 2 à 3 ans des petits voyous venir se battre en Syrie ou en Irak, on les a laissé commettre des crimes. Maintenant la grande question en Belgique qui préoccupe ces politiciens, ce n’est pas le mal qu’ils ont fait dans votre pays, c’est qu’il faut rééduquer ces jeunes gens ! Nous avons et ce sera ma conclusion, nous avons un magistrat anti-terroriste, ce magistrat anti-terroriste déclare : « Ces jeunes gens ont des circonstances atténuantes, parce qu’ils viennent en Syrie combattre pour la démocratie, contre un méchant dictateur » ! Ces gens sont des apprentis-sorciers. La question qui se pose maintenant dans l’Union Européenne, et c’est pour cela que votre conférence est très importante, c’est quand aura lieu le prochain 11 septembre européen et où aura-t-il lieu ? C’est ça le résultat politique des politiciens belges, européens et de l’OTAN » …

* Voir sur PCN-TV :
DAMAS. 1er DEC. 2014 : LUC MICHEL ANNONCE UN 11 SEPTEMBRE EN EUROPE !
https://vimeo.com/116499565

LUC MICHEL / PCN-INFO

(1) J’ai notamment rencontré en Syrie le Premier ministre Wael Nader al-Halqi, le ministre des Affaires étrangères Walid Moallem, le ministre de l’information Omrane al-Zou’bi, Mme Fadya Dib (BASP), présidente de la commission des affaires arabes et extérieures de l’Assemblée du peuple (Parlement syrien), le Grand Mufti de la République, Ahmad Badreddine Hassoune, l’archevêque orthodoxe de Damas …
Des échanges ont également eut lieu avec des représentants des 9 partis syriens (nassériens, socialistes, communistes, nationalistes …) représentés au Parlement, tant de la majorité présidentielle (BASP et Front National Progressiste) que de l’Opposition patriotique arabe et kurde (qui siège au Gouvernement d’Union nationale depuis la crise), lors d’une table ronde au Parlement.
Cfr. http://www.syria-committees.org/syria-committees-luc-michel-a-damas

(2) Conférence internationale sur « le terrorisme et l’extrémisme religieux » sous les auspices du ministre syrien de la Justice Dr. Najim Hamad Al-Ahmed du 29 novembre au 2 décembre à l’Hôtel DamaRose, Damas.
Cfr. http://www.eode.org/eode-tv-luc-michel-eode-conference-sur-le-terrorisme-a-damas-sur-la-radio-iranienne-irib-2-dec-2014

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, # ARTICLES BY LANGUAGE, # V. Luc MICHEL/ EDITIONS/ CHRONIQUES/ COLUMNS, * Français, * LM/ Editoriaux pour PCN-INFO/ Leaders for PCN-NCP INFO and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.