# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ GEOECONOMIE & EURASIE : LE CORRIDOR NORD-SUD BOULEVERSE LES ALLIANCES GEOPOLITIQUES ET LE ‘GRAND JEU’ DU PROCHE-ORIENT …

LM.GEOPOL - Corridor nord-sud (2017  09 08) FR (1)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/

Luc MICHEL pour EODE/

Flash géopolitique – Geopolitical Daily/

2017 09 08/

Avec le Corridor Nord-Sud, la coopération du quartet Russie-Iran-Inde-Azerbaïdjan continue. Et bouleverse les alliances géopolitiques, en attirant l’Azerbaïdjan, considéré jusqu’alors comme un allié proche de l’OTAN dans la région (le A de la fameuse Alliance anti-russe du GUAM il y a dx ans : Géorgie – Ukraine – Azebaïdjan – Moldavie) …

UNIFICATION GEOECONIQUE DE LA NOUVELLE EURASIE :

UN « CORRIDOR DE TRANSPORT INTERNATIONAL NORD-SUD » QUI ACHEVE LE « CORRIDOR DE TRANSPORT HELSINKI-BOMBAY » ET BOULEVERSE LE GRAND JEU DU PROCHE-ORIENT !

Russie, Iran et Azerbaïdjan se sont mis définitivement d’accord sur un corridor de transport qui bouleverse le grand jeu du Proche-Orient ! Le président russe Vladimir Poutine a souligné l’importance du projet de corridor de transport international « Nord-Sud » et affirmé que « la coopération du quartet Russie-Iran-Inde-Azerbaïdjan continuait ».

Lors de la cérémonie de clôture de la 3e édition du Forum économique oriental (EEF, Eastern Economic Forum) qui s’est tenu les 6 et 7 septembre à Vladivostok, Poutine a prononcé un discours dans lequel il a mis en exergue le CORRIDOR DE TRANSPORT INTERNATIONAL NORD-SUD et son importance régionale et extrarégionale. De nombreuses autorités de haut rang, dont l’ambassadeur d’Iran en Russie, Mehdi Sanaï, étaient présentes à la cérémonie. « En ce moment même, la coopération entre la Russie, l’Iran, la République d’Azerbaïdjan et l’Inde pour la réalisation de ce projet est en cours », a déclaré le président russe.

POUTINE :

« UN CORRIDOR QUI PROFITE À L’ALLIANCE DES DEUX CONTINENTS ASIE-EUROPE »

Selon l’IRNA, la coopération Iran-Russie-Azerbaïdjan s’inscrit dans le cadre de l’achèvement du CORRIDOR DE TRANSPORT HELSINKI-BOMBAY, long de 7 200 km, qui doit relier l’Europe du Nord à l’Inde et aux pays du golfe Persique.

Fin 2016, Hassan Rohani, Vladimir Poutine et Ilham Aliyev, respectivement les présidents iranien, russe et azerbaïdjanais, s’étaient réunis à Bakou et avaient mené des tractations dans ce domaine. Le corridor Nord-Sud contient des branches intercontinentales longues de plusieurs milliers de kilomètres qui relient des dizaines de pays éloignés d’Asie et d’Europe. Il compte parmi les canaux de transport les plus importants au monde du point de vue économique. Poutine avait auparavant annoncé « qu’il existait d’autres projets d’investissement dans le secteur du transport international comme celui du canal de transport reliant l’Asie du Sud à l’Europe du Nord. Le corridor Asie-Europe passe par l’Iran, la République d’Azerbaïdjan et la Russie avant de rejoindre l’Europe du Nord et la Scandinavie. Il profite à l’économie des trois pays, mais surtout à l’alliance des deux continents Asie- Europe ». De ce fait, les pays concernés pourront réduire leur dépendance aux revenus pétroliers et redynamiser l’économie internationale.

(Sources : Farsi – Eurasia-News – EODE)

Photo : . De gauche à droite : les ministres iranien, azerbaïdjanais et russe des Affaires étrangères, réunis à Bakou, le 7 avril 2016.

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

* EODE :

EODE-TV https://vimeo.com/eodetv

WEBSITE http://www.eode.org/

LM.GEOPOL - Corridor nord-sud (2017  09 08) FR (2)

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.