# LUCMICHEL. NET/ LE CAMPS TRUMP SE LEZARDE (IV) : QUI EST MICHAEL WOLFF, L’AUTEUR DU LIVRE QUI DECLENCHE LE FEU ET LA FUREUR DE DONALD TRUMP ?

LM.NET - EN BREF Livre wolff IV qui  est il (2018 01 06) FR

Luc MICHEL/En Bref/ 2018 01 06/

Au moment où la presse mondiale évoque sans cesse les « Fake news », pour censurer et étouffer les dissidents occidentaux et les médias russes ou iraniens, voilà que les mêmes médias de l’OTAn se rengorgent d’un livre visiblement bidonné ! Savoureux alors que la France américanisée de Macron entend instaurer une censure politique d’état sous prétexte de ces mêmes « fake news » …

TROIS RAISONS DE SE MEFIER DE MICHAEL WOLFF, L’AUTEUR DU LIVRE QUI DECLENCHE LE FEU ET LA FUREUR DE DONALD TRUMP, COMMENTE FRANCE TV INFO …

Publié vendredi 5 janvier aux Etats-Unis, « Fire and Fury : Inside the Trump White House » est une enquête sur les coulisses de la présidence Trump. C’est un best-seller en puissance. Le livre explosif sur Donald Trump, Fire and Fury : Inside the Trump White House (Le Feu et la fureur : A l’intérieur de la Maison Blanche de Trump en français) a été publié vendredi 5 janvier aux Etats-Unis. Le président américain, Donald Trump, a tenté, en vain, d’empêcher la sortie de cette enquête à charge sur les coulisses de sa première année à la Maison Blanche. Mais la personnalité et les méthodes de l’auteur, le journaliste Michael Wolff, 64 ans, sont également controversées. Voici trois raisons de prendre ces affirmations avec des pincettes.

COMMENT MICHAEL WOLFF PREND SES AISES AVEC LA VERITE …

Du New York Times Magazine à Vanity Fair, en passant par le Hollywood Reporter, Michael Wolff a fait l’essentiel de sa carrière dans la presse magazine. En quatre décennies, il s’est fait connaître par ses enquêtes sur les « tycoons » des médias. Son livre le plus retentissant jusqu’à présent était déjà consacré à un magnat, l’Australien Rupert Murdoch (The Man Who Owns the News : Inside the Secret World of Rupert Murdoch sorti en 2008).

Ses méthodes sont-elles irréprochables pour autant ?

Les confrères de l’essayiste notent que Michael Wolff prend volontiers des libertés avec la vérité, même s’il a été récompensé deux fois, en 2002 et en 2008, du prix National Magazine (dans la section « commentaire »). Le journaliste se fait ainsi épingler dans le journal politique The Hill par sa consœur de CNN Alisyn Camerota. L’ouvrage de Michael Wolff sur Donald Trump, estime-t-elle, « ne relève pas vraiment du journalisme » parce qu’il « ne vérifie pas » les propos des personnalités interviewées et ne les recoupe pas avec d’autres sources.

DES METHODES PEU ORTHODOXES !

On prête aussi à Michael Wolff des méthodes douteuses, dont il s’est d’ailleurs vanté. Pour écrire Autumn of the Moguls (L’Automne des magnats, éditions Flamingo), le journaliste cherchait ainsi des renseignements sur le train de vie de Steven Rattner, un ancien journaliste du New York Times devenu une éminente personnalité de Wall Street. Et il n’a pas trouvé mieux, raconte Le Monde, que de recruter comme espion son propre fils de 7 ans. Compagnon de jeux du fils de Steven Rattner, l’enfant a été invité dans la somptueuse demeure du financier sur la 5e avenue, une des adresses les plus chics de New York. Selon le Daily Beast, Michael Wolff se serait vanté d’avoir arraché à son rejeton, dès qu’il est revenu à la maison, quelques détails choquants sur le mode de vie luxueux de la famille Rattner.

QUAND WOLFF INVENTE DES SCENES !

Enfin, la sauce à laquelle il accommode ses récits n’est pas du goût de tous. En 2004, à la sortie de L’Automne des magnats, le magazine américain New Republic affirmait : « Les scènes que Wolff dépeint dans ses chroniques ne sont pas tant rapportées que créées, surgissant de [son] imagination plutôt que de faits existants. »  Le journal le décrivait comme une plume « en partie éditorialiste mondain, en partie psychothérapeute, en partie anthropologue social (qui) invite les lecteurs à être une mouche sur le mur du premier cercle des magnats ».

En 2008, l’exigeant journaliste David Carr surenchérissait. « Historiquement, écrivait le critique littéraire dans le New York Times, à propos du livre sur Murdoch, l’un des problèmes avec l’omniscience de Wolff est que même s’il peut tout savoir, il a parfois tout faux. »

Autant dire que Donad Trump a quelques alliés de marque dans son combat au nom de la vérité. A la veille de la sortie du livre qui met à mal sa première année à la Maison Blanche, le président des Etats-Unis s’en est pris sur Twitter à un ouvrage « plein de mensonges » et « de sources qui n’existent pas » :

« I authorized Zero access to White House (actually turned him down many times) for author of phony book! I never spoke to him for book. Full of lies, misrepresentations and sources that don’t exist. Look at this guy’s past and watch what happens to him and Sloppy Steve!”

* Lire sur :

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/trois-raisons-de-se-mefier-de-michael-wolff-l-auteur-du-livre-qui-declenche-le-feu-et-la-fureur-de-donald-trump_2548319.html

(attention Média de l’OTAN ! Lire avec esprit critique …)

LUC MICHEL/ ЛЮК МИШЕЛЬ/

_____________________________

Luc MICHEL / Люк МИШЕЛЬ /

PROFIL FACEBOOK https://www.facebook.com/LUC.MICHEL.PCN

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

BLOG http://www.scoop.it/t/luc-michel-le-blog

LM OFFICIAL INTERNATIONAL FAN CLUB

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.