# LUCMICHEL. NET/ COMMENT L’AIDE HUMANITAIRE SERT D’ARME POLITIQUE AUX OCCIDENTAUX (II) : QUAND LE NEO-COLON BELGE, DANS LES PAS DE TRUMP, DESTABILISE LA RDC

LM.NET - Chantage humanitaire II   belgique rdc (2018 01 17) FR

Luc MICHEL/En Bref/ 2018 01 17 (II)/

Avec Belga – Presse RDC – RTNC/

Chantage belge sur la crise politique en RDC :

la Belgique révise sa coopération avec la RDC et réoriente 25 millions d’euros d’aide humanitaire !

Les ministres belge des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, Didier Reynders et Alexander De Croo, ont annoncé mercredi la fin, à la suite des manifestations insurrectionnelles en République démocratique du Congo (RDC) du 31 décembre dernier, « d’une série d’interventions en matière de coopération qui devaient être mises en œuvre directement par les autorités congolaises. Cela concerne des interventions pour un montant total de 25 millions d’euros qui n’ont pas encore été signées ou qui ont déjà été temporairement suspendues ». Manifestations largement soutenues par l’ingérence du néo-colon belge. Avec l’hypocrisie qui la caractérise, la Belgique ose dire qu ‘elle « souhaite cependant renforcer sa solidarité à l’égard de la population congolaise » (sic) et « affectera, pour cette raison, les moyens libérés au profit de l’aide humanitaire et d’autres initiatives répondant aux besoins les plus pressants de la population », ont-ils précisé dans un communiqué à l’issue d’une réunion à huis clos de la commission des relations extérieures de la Chambre.

TOUJOURS L’ACTION MALAFIQUE DES CES « RESEAUX LIBERAUX BELGES » QUI DESTABILISENT LES GRANDS-LACS DEPUIS TRENTE ANS

« Les besoins humanitaires croissants et le changement de la situation politique imposent une révision fondamentale de notre coopération », ont justifié les deux vice-Premiers ministres MR et Open Vld, en pleine ingérence. Tous deux sont issus de ces « Réseaux libéraux belges » (1) qui déstabilisent les Grands-Lacs depuis trente ans (2) … Selon eux, « la Belgique souhaite renforcer sa solidarité à l’égard de la population congolaise » (resic) et « affectera, pour cette raison, les moyens libérés au profit de l’aide humanitaire et d’autres initiatives répondant aux besoins les plus pressants de la population » .

SOUTIEN DIRECT BELGE A UN CHANGEMENT DE REGIME A KINSHASHA

« L’aide humanitaire à la RDC se trouvera de cette manière augmentée à 25 millions d’euros. En parallèle, davantage de coopération avec des organisations non-gouvernementales sera recherchée », c’est-à-dire que Bruxelles entend financer les adversaires de la majorité de Kabila.

Enabel, la nouvelle agence belge de développement, « recevra également la mission de soutenir des organisations de la société civile congolaise sur le plan des droits de l’homme et des libertés politiques ». Enfin, « un nouveau programme bilatéral de coopération avec les autorités congolaises ne pourra être conclu qu’après l’organisation d’élections crédibles, sur base des principes de bonne gouvernance », ont indiqué les deux ministres.

KINSHASHA NE PLIE PAS DEVANT LE CHANTAGE BELGE

Kinshasa répondra par des « mesures appropriées » à la décision belge de réviser la coopération bilatérale !

Le gouvernement congolais a déploré l’annonce par Bruxelles d’une révision fondamentale de la coopération entre la République démocratique du Congo (RDC) et la Belgique et a promis « d’y répondre par des mesures appropriées », selon le compte-rendu du conseil des ministres de publié ce mardi. Le conseil des ministres a tenu lundi à Kinshasa sa sixième réunion extraordinaire, sous la présidence du Premier ministre Bruno Tshibala Nzennzhe (issu de l’opposition). Il a notamment entendu une communication du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères et Coopération internationale, Léonard She Okitundu.

Dans le compte-rendu publié mardi, le gouvernement congolais affirme avoir appris « par la voie des ondes » la décision de la Belgique de suspendre sa coopération directe avec la RDC pour un montant de 25 millions d’euros, à affecter à des ONG. « Le gouvernement regrette que les autorités belges aient choisi ainsi de gérer les relations bilatérales par voie de presse », précise le texte. Le communiqué souligne que « la coopération de la RDC avec le Royaume de Belgique se limitait déjà à l’aide humanitaire, ce qui ne relève nullement de la coopération au développement ». « Le gouvernement en a pris acte et informe l’opinion qu’il fera connaître sa réaction (…) et informera ce partenaire des mesures appropriées y relatives par la voie diplomatique », ajoute-t-il.

LUC MICHEL/ ЛЮК МИШЕЛЬ/

(1) Voir Luc MICHEL, KAZAKHGATE : VERS UN SCANDALE D’ETAT IMPLIQUANT LE PARTI LIBERAL BELGE MR ET SES RESEAUX AFRICAINS !

sur http://www.lucmichel.net/2017/02/15/lucmichel-net-kazakhgate-vers-un-scandale-detat-impliquant-le-parti-liberal-belge-mr-et-ses-reseaux-africains/

(2) Voir Luc MICHEL sur LA REPUBLIQUE D’EUROPE/

LE KAZAKHGATE DEVIENT-IL LE ‘REYNDERSGATE’ ? LE VICE-PREMIER MINISTRE ET MINISTRE BELGICAIN DES AFFAIRES ETRANGERES ET DERRIERE LUI LES RESEAUX DU MR EN AFRIQUE DE PLUS EN PLUS CIBLES !

sur http://www.lucmichel.net/2017/05/15/la-republique-deurope-le-kazakhgate-devient-il-le-reyndersgate-le-vice-premier-ministre-et-ministre-belgicain-des-affaires-etrangeres-et-derriere-lui-les-reseaux-du-mr/

Photo :

Au cœur des Réseaux libéraux belges en Afrique, les ministres des Affaires étrangères et de la Coopération au développement, Didier Reynders (MR francophone) et Alexander De Croo (OPEN VLD flamand) …

_____________________________

Luc MICHEL / Люк МИШЕЛЬ /

PROFIL FACEBOOK https://www.facebook.com/LUC.MICHEL.PCN

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE FACEBOOK https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

BLOG http://www.scoop.it/t/luc-michel-le-blog

LM OFFICIAL INTERNATIONAL FAN CLUB

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.