# PRESS-TV INTERROGE FABRICE BEAUR (EXPERT EODE) : POURQUOI LONDRES POUSSE-T-ELLE SES ALLIES A FAIRE LA GUERRE A MOSCOU ? (‘REPORTAGE’, 25 MARS 2018)

PCN-TV/
PRESS-TV INTERROGE FABRICE BEAUR (EXPERT EODE) :
POURQUOI LONDRES POUSSE-T-ELLE SES ALLIES A FAIRE LA GUERRE A MOSCOU ?
(‘REPORTAGE’, 25 MARS 2018)

PRESS TV, la télévision iranienne internationale francophone,
interroge Fabrice BEAUR (Expert EODE, Administrateur de EODE-RUSSIA) …

* PRESS TV :
« Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré depuis Hanoï que les autorités britanniques essayaient d’entraîner leurs partenaires dans une sévère confrontation avec Moscou.
Pourquoi Londres pousse-t-il ses alliés à faire la guerre à Moscou ?
Fabrice Beaur, expert pour l’ONG EODE, nous donne plus de détails à ce sujet. »

# ALLER PLUS LOIN :
AFFAIRE SKRIPAL. LAVROV ACCUSE LONDRES DE POUSSER SES ALLIES A LA « CONFRONTATION »

Le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a accusé vendredi Londres de pousser ses alliés à une « confrontation » avec Moscou, après la décision de l’Union européenne de rappeler son ambassadeur en Russie en raison de l’affaire Skripal. Pour M. Lavrov, Londres a pris « le cap pour rendre la crise avec la Russie la plus profonde possible ». « L’incident de Salisbury s’inscrit dans le cadre des attaques menées par la Russie contre l’Europe », avait déclaré jeudi Theresa May à son arrivée à Bruxelles. Les autorités britanniques « cherchent fiévreusement à forcer leurs alliés à prendre des mesures visant à la confrontation » avec Moscou après l’empoisonnement de l’ex-espion russe Sergueï Skripal en Grande-Bretagne, a déclaré M. Lavrov, cité par l’agence publique russe RIA Novosti depuis Hanoï.

« Nous ne voyons toujours pas de faits. Et leur absence fait penser que tout cela n’est qu’une provocation », a dénoncé Sergueï Lavrov, en accusant Londres de prendre « le cap pour rendre la crise avec la Russie la plus profonde possible ».

Le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, a quant à lui déclaré devant les journalistes que « les responsables russes regrettaient fortement que Londres n’ait pas répondu à la demande d’information supplémentaire sur l’affaire que lui avait adressée Moscou ». « Nous regrettons qu’une nouvelle fois on prenne de telles décisions en utilisant la formulation +très probablement+ », a encore déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin. L’empoisonnement de l’agent double russe et de sa fille, survenu ce mois-ci en Grande-Bretagne, a déclenché une crise diplomatique entre Londres et Moscou. La Première ministre britannique, Theresa May, a prétendu, sans aucune preuves « mises sur la table », qu’il y avait de fortes chances pour que la Russie soit derrière cet empoisonnement.

Le ministère russe des Affaires étrangères a réagi en appelant l’UE à « encourager plutôt ses partenaires britanniques à entamer des consultations constructives » avec la Russie, et réitéré sa volonté de coopérer avec Londres dans le cadre de cette affaire. « Nous regrettons que l’UE ait préféré suivre le cours d’une nouvelle campagne antirusse lancée par Londres », a indiqué le ministère dans un communiqué. La Russie regrette de n’avoir toujours pas accès à la citoyenne russe Ioulia Skripal, hospitalisée avec son père « dans un état critique mais stable » selon Londres, ni aux échantillons de la substance utilisée selon les autorités britanniques pour leur empoisonnement.

____________________

# PCN-TV

https://vimeo.co

# PCN-TV
vimeo.com/pcntv
# PCN-TV sur les Réseaux sociaux :
* FaceBook : Allez ‘liker’ la Page officielle de PCN-TV !
facebook.com/PCN.NCP.TV
* YouTube :
youtube.com/user/PCNTVnetwork

# GROUPE OFFICIEL ‘PCN-NCP-НОП -
LA CAUSE DES PEUPLES – THE PEOPLES’ CAUSE’
facebook.com/groups/LCDP.TPC.PCN.NCP

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS, # ARTICLES BY LANGUAGE, # XIV. TRIBUNES DE MES AMIS EDITORIALISTES, * Français and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Comments are closed.