#LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ L’ACTUALITE QUI CONFIRME L’ANALYSE : GEOIDEOLOGIE. LE REGIME MACRON OU LE CHOIX DE CEUX QUI VEULENT IMPOSER LE MODELE SOCIAL ANGLO-SAXON EN FRANCE ET EN EUROPE

ART.COMPL.GEOPOL - Macron et le modèle social anglo-saxon (2018 05 04) FR (1)

LM DAILY / 2018 05 04/

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

« En France, nous n’avons pas réussi à atteindre le type de compromis social nécessaire pour créer le modèle du monde anglophone, qui tolère bien plus d’inégalités. Nous devons également reconsidérer le système de chômage et de formation professionnelle. Il s’agit de droits et d’obligations; les gens ne devraient pas être autorisés à refuser une offre d’emploi décent si cela correspond à leurs qualifications »

- Emmanuel Macron (‘Monocle,

New-York, Londres et Hong-Kong, mars 2017).

« Emmanuel Macron dit vouloir faire de la politique autrement, et se pose en défenseur des oubliés du système social. Il défend en fait, en creux, un programme très libéral, largement inspiré du modèle anglo-saxon (…) Sous couvert de générosité sociale, Emmanuel Macron entend donc faire basculer vers la France vers un système beaucoup plus libéral et individualiste. Vous avez dit hypocrisie ? »

- ‘La Tribune’ (Paris, 16 nov. 2016).

Dans deux de mes récents Quotidiens géopolitique – n°211 « Que pense vraiment Macron » et n°207 sur « les réseaux d’influence américains en France » -, j’expliquais comment Macron était le choix politique des réseaux d’influence américains en France, le « parti américain » disaient de Gaulle et Thiriart, la « 5e colonne US ». Macron a pour programme et objectifs l’alignement géopolitique de Paris sur Washington (le « renforcement » du « Bloc occidental » dit-il). Mais aussi un objectif social en France et dans l’UE : la liquidation du modèle social euro-français (qui domine aussi notamment en Allemagne ou en Belgique) et l’imposition du modèle social anglo-saxon nord-américain et britannique (« le modèle du monde anglophone, qui tolère bien plus d’inégalités » dit-il aussi).

Macron est perçu à juste raison comme « le président des riches ». Mais ce sont les riches définis comme les élites « gagnantes » de la globalisation made in USA : les très riches et les nouvelles classes moyennes émergentes. Macron, rappelons le, est l’élu de cette minorité, 64% des 50% des Français qui sont allés voter (outre les manipulations électorales), soit un tiers des citoyens. Soit une “démocratie“ réduite aux “gagnants de la globalisation” …

UN AN APRÈS SON ÉLECTION, EMMANUEL MACRON EST PERÇU COMME UN « PRÉSIDENT DES RICHES » PAR LES TROIS QUARTS DES FRANÇAIS

L’actualité du jour, c’est une enquête Odoxa-Dentsu Consulting pour ‘franceinfo’ et ‘Le Figaro’ :

Un an après son élection, Emmanuel Macron est perçu comme un « président des riches » par les trois quarts des Français, révèle une enquête d’opinion ce jour ! 43% des personnes interrogées jugent qu’Emmanuel Macron mène « une politique de droite », selon le sondage Odoxa-Dentsu Consulting publié ce vendredi 4 mai.

Trois quarts des Français (72%) perçoivent Emmanuel Macron comme un « président des riches », selon le sondage Odoxa-Dentsu Consulting pour ‘franceinfo’ et ‘Le Figaro’ publié ce vendredi. Et cette vision se renforce au fil des mois. Dans la précédente enquête réalisée mi-avril, 65% des Français le percevaient ainsi, soit une progression de 7 points.

Les sympathisants de gauche sont les plus catégoriques : 84% pour les proches du PS, 89% pour ceux de ‘La France insoumise’. Les proches du FN font le même reproche à Emmanuel Macron, à 85%. A droite, ils sont également près de sept Français sur dix (68%) à percevoir le chef de l’Etat comme « le président des riches ».

Autre aspect de cette enquête, un Français sur deux estime que « le chef de l’Etat mène, comme il le dit, une politique « à la fois » de droite et de gauche. Sur l’autre moitié, ils sont six fois plus nombreux à percevoir la politique d’Emmanuel Macron comme une politique de droite (43% des Français), plutôt que comme une politique de gauche (7%) » : « Ce déséquilibre droite-gauche se retrouve dans les perceptions des différents camps. Les sympathisants de gauche, qui avaient massivement voté pour lui à la présidentielle, sont six fois plus nombreux à juger que sa politique est plutôt de droite. Pour les sympathisants du PS par exemple, 10% estiment qu’il mène une politique plutôt de gauche, contre 58% une politique de droite et 32% autant de gauche que de droite. A l’inverse, les sondés se disant plus proches de la droite (LR) sont deux fois plus nombreux à estimer que le chef de l’Etat mène une politique de droite (28%) qu’une politique de gauche (14%). Ils sont 58% à penser que sa politique est autant de gauche que de droite ».

59% ne veulent pas qu’Emmanuel Macron se représente en 2022 !

« Enfin, après un an de mandat, si près d’un Français sur deux (48%) a une bonne opinion du président de la République, ils sont 59% à ne pas vouloir qu’Emmanuel Macron se représente en 2022 pour un deuxième mandat : « Mais les Français sondés sont aussi sévères sur le rapport qu’entretient le président avec eux. Les trois quarts (75%) jugent Emmanuel Macron comme n’étant pas humble. Il est également perçu comme n’étant pas proche des gens pour sept Français sur dix (68%). Sur ces deux points, l’image du président se dégrade par rapport à l’enquête de décembre 2017. 72% ne le trouvaient pas humble et 62% l’estimaient pas proche des gens ».

LES ENJEUX IDEOLOGIQUES DU REGIME MACRON

Ironiquement, c’est à un autre ancien « Young Leader » (promotion 1996) de la ‘French American Foundation’, Laurent Joffrin, le directeur du journal de la gauche « bobo-caviar » ‘Libération’, que l’on doit la meilleure analyse des enjeux idéologiques du Régime Macron !

Commentant un Rapport de l’économiste marxisant Piketty, il écrit ce qui suit (dans sa ‘Lettre’ quotidienne du 18 déc. 2017) :

« On peut dire beaucoup de mal de ce vieux continent poussif, nostalgique, déprimé à bien des égards. On peut dire beaucoup de mal de cette Union brinquebalante qui va de compromis boiteux en arrangements obscurs, empêtrée dans l’écheveau des égoïsmes nationaux et déstabilisée par le vent libéral qui souffle en tempête depuis des décennies. Pourtant, l’impressionnant rapport élaboré par Thomas Piketty et ses amis économistes corrige quelque peu ce sombre tableau. Au bout du compte, l’Europe qui a maintenu vaille que vaille un Etat-providence en état de marche, qui a conservé des taux d’imposition redistributifs, qui a investi massivement dans l’éducation, a somme toute résisté à la révolution conservatrice lancée par Ronald Reagan, et Margaret Thatcher au début des années 80. L’inégalité majeure qui devient la règle dans les autres parties du monde y est moindre, le fossé entre riches et pauvres moins profond et une forme de société plus équilibrée, moins dure aux faibles, a survécu aux réformes imposées partout par des gouvernants libéraux, c’est-à-dire, en fait, par les riches.

Ce résultat qui relégitime l’intervention collective dans l’économie pose du coup un problème politique aigu à Emmanuel Macron, du moins tel qu’on le voit gouverner la France depuis six mois. Qu’est-ce au fond que sa politique, in fine, sinon une tentative peinte de couleurs attrayantes pour rapprocher la France du modèle anglo-saxon ? Réduction des impôts pour les classes favorisées, libéralisation du marché du travail, ode à l’initiative individuelle et à la réussite matérielle : le macronisme est un libéralisme à visage juvénile. Il peut aboutir à un redressement économique. Mais il y a fort à parier qu’il débouchera sur des inégalités plus grandes. C’est-à-dire à l’inverse des préconisations contenues dans le rapport Piketty » …

# LES ANALYSES DE REFERENCE :

* LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

QUE PENSE VRAIMENT MACRON ?

MAITRE DU DOUBLE DISCOURS OU MACHIAVEL AU PETIT PIED ?

211

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

sur http://www.lucmichel.net/2018/05/01/luc-michels-geopolitical-daily-que-pense-vraiment-macron-maitre-du-double-discours-ou-machiavel-au-petit-pied/

* Et FRANCE 2008-2018 (II) :

COMMENT LE ‘SOFT POWER’ AMERICAIN S’EST EMPARE DE LA FRANCE AVEC LA ‘FRENCH-AMERICAN FOUNDATION’

207

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

sur http://www.lucmichel.net/2018/04/23/luc-michels-geopolitical-daily-france-2008-2018-ii-comment-le-soft-power-americain-sest-empare-de-la-france-avec-la-french-american-foundation/

_____________________________

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –

Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

(Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE I/

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

LUC MICHEL Official International Fan Club

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

ART.COMPL.GEOPOL - Macron et le modèle social anglo-saxon (2018 05 04) FR (2) ART.COMPL.GEOPOL - Macron et le modèle social anglo-saxon (2018 05 04) FR (3) ART.COMPL.GEOPOL - Macron et le modèle social anglo-saxon (2018 05 04) FR (4)

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.