# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ L’ACTUALITE QUI CONFIRME L’ANALYSE : ‘LA MAINMISE D’ANKARA ET DE WASHINGTON SUR LA SYRIE’ (LES DESILLUSIONS DU ‘PROCESSUS D’ASTANA’ II)

ART.COMPL.GEOPOL - Désillusions astana II (2018 06 26) FR (1)

LM DAILY / 2018 06 27/

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

« Manbij: le jeu turc démasqué (…) Des diplomates turcs et américains se sont entretenus vendredi à Ankara pour des projets communs concernant la province syrienne de Manbij. La Turquie accomplit merveilleusement son rôle au sein de l’OTAN »

- Parstoday (Iran, 26 mai 2018).

« Selon les analystes politiques, l’escalade verbale de ces dernières semaines entre Ankara et Washington n’a été en réalité qu’un leurre, la Turquie et les États-Unis ayant discuté en coulisse du partage du nord et le nord-est de la Syrie »

- Press TV (Iran, 26 mai 2018).

Nous analysions samedi les „désillusions du processus d’Astana“. Où comment les gains tactiques immédiats, momentanés, acquis par Moscou en ayant associé la Turquie à ce processus entre Moscou, Téhéran et Ankara ne sont pas compensés par les avantages stratégiques gagnés en Syrie par les USA et l’OTAN, dont les turcs restent des alliés étroits : maintien de la division de la Syrie, barrage militaire à la reconquête du territoire national par Damas, annexion de facto de zones syriennes par l’armée turque (Afrin). Au milieu de tout cela, les kurdes sont à la fois des pions pour Washington et un prétexte bien utile à l’intervention d’Ankara. Avec les pourparlers américano-turcs sur Manbij et les projets d’Erdogan sur Kobané (an centre de l’activité diplomatique turquo-américaine depuis cinq semaines), « encore une fois, une partie du sol syrien est au cœur des discussions lors desquelles les vrais propriétaires sont les grands absents » (dixit PRESS TV, Iran). Les USA et la Turquie se comportent « en terre conquise » : « Selon le ministre turc de la Défense, les troupes turques et américaines vont patrouiller ensemble à Manbij dans le nord de la Syrie. » …

LM

# REVUE DE PRESSE :

« LA MAINMISE D’ANKARA ET DE WASHINGTON SUR LA SYRIE »

PRESS TODAY (IRAN, 26 JUIN 2017)

Extrait:

« Suite à un accord signé entre Washington et Ankara, Mevlut Cavusoglu, le ministre turc des Affaires étrangères affirme que l’accord qui favorise le maintien des forces turques à Manbij pourrait aider à la normalisation des relations entre les deux pays. « Nous avons signé avec les USA un accord censé assurer la sécurité de la ville de Manbij », a-t-il déclaré au journal italien La República tout en promettant qu’il travaillerait avec Mike Pompeo pour rétablir la confiance perdue par rapport à Washington à Ankara. Une fois de plus, d’autres pays décident du sort des Syriens dont les intérêts sont mis en jeu (…) Le plan occidental visant à renverser Bachar al-Assad a littéralement échoué et Washington a prévenu qu’il ne fallait plus compter sur les USA. Le message de Washington devrait faire réfléchir. La visite de la délégation américaine dans le nord de la Syrie, l’installation de trois bases militaires américaines à Manbij alors que le nombre total des bases américaines dans toute la Syrie s’élève à une vingtaine et l’accord signé entre Washington et Ankara en vertu duquel les militaires turcs sont entrés, en juin, dans les banlieues de Manbij, sont alarmants pour le sud du pays.

Il est donc plus que jamais temps de rester aux côtés de l’État syrien. Les responsables syriens, tout comme le peuple, peuvent toujours sauver leurs intérêts et surtout leur patrie. »

« USA/TURQUIE: MANBIJ DÉJÀ PARTAGÉE ? »

PRESS TODAY (IRAN, 31 MAI 2017)

Extrait:

«  En pleines spéculations sur la situation à Manbij, un média turc vient de révéler les détails d’un projet américano-turc sur la ville à majorité kurde dans le nord de la Syrie. Selon l’agence de presse Anadolu, les États-Unis et la Turquie ont déjà élaboré une « feuille de route » selon laquelle les FDS aurait un mois pour sortir de l’ouest de l’Euphrate. Le résultat de l’accord final doit être rendu public lors de la rencontre du secrétaire d’État américain Mike Pompeo et son homologue turc Mevlut Cavusoglu, à Washington en juin prochain.

Il est prévu qu’un accord technique sur le retrait des éléments des FDS de la rive occidentale de l’Euphrate au nord de la Syrie sera mis en pratique à partir du 4 juin (…)

L’agence de presse turque prétend que les commandants des unités kurdes ont, dans un premier temps, ordonné le retrait de Manbij vers Kobané dans le nord du pays pour s’implanter enfin dans la ville de Aïn Issa. Dans la deuxième phase du projet, les forces américaines et turques prendraient en charge la mission du contrôle de la ville en juillet prochain. Auparavant, le chef de la diplomatie turque avait annoncé que d’ici la formation d’un gouvernement local, les forces américaines et turques gèrent ensemble la ville nordique à majorité kurde et après un accord éventuel avec Washington, les Unités de protection du peuple (YPG) se retireraient d’ici la fin septembre de Manbij. »

« LA TURQUIE ET LES ÉTATS-UNIS SE PARTAGENT LA VILLE DE MANBIJ »

PRESS TODAY (IRAN, 26 MAI 2017)

Extrait:

 « Américains et Turcs tentent de se partager la ville de Manbij. Selon certains médias turcs, des diplomates turcs et américains se sont entretenus, ce vendredi 25 mai à Ankara, sur ce qu’ils appellent « l’avenir de la province syrienne de Manbij ». Des diplomates turcs et américains se sont rencontrés, le vendredi 25 mai, à Ankara où ils ont discuté notamment d’ »une collaboration concernant la province de Manbij, » selon certains médias turcs. À en juger l’information telle qu’elle est traitée par les sources turques, les deux parties auraient trouvé un compromis. Au terme de leurs négociations, les diplomates turco-américains auraient ainsi élaboré le texte d’un projet sur le « maintien de la stabilité et de la sécurité de Manbij au nord de la Syrie », a rapporté Reuters.

Dans la foulée, Reuters annonce aussi que le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu, et son homologue américain Mike Pompeo, se rencontreront, le 4 juin 2018, à Washington pour discuter du « projet de coopération proposé par Washington concernant la ville nordique de Manbij », située à quelque 40 km de la frontière turque et à 100 km à l’est d’Afrin. Conformément aux statistiques publiées en 2004, la ville englobe plus de 400.000 habitants, contrôlés par les forces kurdes d’origine syrienne, soutenues par le Pentagone (…)

Selon les analystes politiques, l’escalade verbale de ces dernières semaines entre Ankara et Washington n’a été en réalité qu’un leurre, la Turquie et les États-Unis ayant discuté en coulisse du partage du nord et le nord-est de la Syrie (…) Ankara avait précédemment averti d’une confrontation éventuelle entre les militaires turcs et US au nord de la Syrie non-loin de la frontière turque. Mais cette confrontation n’aura jamais lieu, ajoutent ces sources qui évoquent surtout une « manœuvre de diversion » de la part de la Turquie qui joue bien son rôle au sein de l’Otan. »

# L’ANALYSE DE REFERENCE :

* Voir sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

LES DESILLUSIONS DU ‘PROCESSUS D’ASTANA’:

COMMENT LES AGENDAS DE ANKARA, DAMAS, MOSCOU ET TEHERAN S’OPPOSENT EN SYRIE !?

sur http://www.lucmichel.net/2018/06/23/luc-michels-geopolitical-daily-les-desillusions-du-processus-dastana-comment-les-agendas-de-ankara-damas-moscou-et-teheran-sopposent-en-syrie/

_____________________________

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –

Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

(Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

LUC MICHEL PAGE OFFICIELLE I/

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel/

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

LUC MICHEL Official International Fan Club

https://www.facebook.com/groups/LUCMICHEL.OfficialFanClub/

ART.COMPL.GEOPOL - Désillusions astana II (2018 06 26) FR (2) ART.COMPL.GEOPOL - Désillusions astana II (2018 06 26) FR (3) ART.COMPL.GEOPOL - Désillusions astana II (2018 06 26) FR (4)

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.