#LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ GEOPOLITIQUE AFRICAINE : ESQUISSE DE LA GEOPOLITIQUE DE L’AFRIQUE DE L’EST ET DE LA CORNE DE L’AFRIQUE

LM.GEOPOL - Afrique de l'est II   (2018 07 11) FR (1)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/

Luc MICHEL pour EODE/

Quotidien géopolitique – Geopolitical Daily/

2018 07 11/

I –

COMMENT LA NOUVELLE ETHIOPIE ENTEND METTRE DE L’ORDRE DANS LE CHAOS REGIONAL ?

LES EVOLUTIONS RAPIDES DE L’ACTUALITE EN BREF …

J’examinais rapidement il y a quelques jours l’évolution rapide de la situation géopolitique en Afrique de l’Est (Corne de l’Afrique plus Soudan), après le changement de régime en Ethiopie. Qui a pris l’iniative d’une pacification de la région (conflit avec l’Erythrée, guerre civile au Sud-Soudan, relations économiques entre Khartoum et la sécessionniste Djouba) :

* Voir sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

FLASH INFO/ GEOPOLITIQUE AFRICAINE :

L’EQUILIBRE DES FORCES EST-IL EN TRAIN DE CHANGER EN AFRIQUE DE L’EST ?

sur http://www.lucmichel.net/2018/07/06/luc-michels-geopolitical-daily-flash-info-geopolitique-africaine-lequilibre-des-forces-est-il-en-train-de-changer-en-afrique-de-lest/

LE NOUVEAU REGIME ETHIOPIEN BOUSCULE LES DOSSIERS ET LES LIGNES GEOPOLITIQUES

Je viens d’analyser sur ‘Afrique Media’ le rôle du nouveau premier ministre éthiopien Abiy Ahmed dans le processus de pacification enfin lancé entre les rivaux Kiir et Machar dans la guerre civile sud-soudanaise. Mais surtout comment l’autre processus de pacification régionale, celui entre Adddis-Abeba et Asmara est indissociable de celui à Djouba et Khartoum :

* Voir sur EODE-TV/ LUC MICHEL :

SOUDAN DU SUD – RENCONTRE KIIR-MACHAR –

LA PAIX EST-ELLE VISIBLE A L’HORIZON ? (AFRIQUE MEDIA)

sur https://vimeo.com/279552996

Un accord de paix a été signé mercredi 27 juin, entre le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar à Khartoum. L’accord porte sur la mise en place d’un cessez-le-feu permanent entre les deux hommes et leur réconcillliation politique à la tête du nouveau pays. Entre l’Ethiopie et l’Erythrée, on met enfin un terme à un « conflit gelé africain » de 18 ans.

Ces accords de pacification sont dus au changement de régime en Ethiopie et au nouveau premier ministre Abiy Ahmed, qui y jouent un rôle moteur …

II –

COMMENT EN EST-ON ARRIVE AU CHAOS ACTUEL ?

APPROCHE DE LA GEOPOLITIQUE DE L’AFRIQUE DE L’EST ET DE LA CORNE DE L’AFRIQUE (1980-2018)

La Corne de l’Afrique, élargie au Soudan, a été un des enjeux majeurs de la dernière phase de la Guerre froide en Afrique, dans les Années 1970-80. Au moment où « Brejnev l’africain » y avait transporté la confrontation USA-URSS et ouvert des « guerres par procuration » : établissement de régimes socialistes en Somalie et en Ethiopie, déstabilisation du Soudan stratégique dès le début des Années ’80 (par les israéliens, suivis des USA). Le départ brutal de Moscou suite à l’implosion de l’URSS n’avait pas rétabli la paix, la région devenant via la Somalie le « laboratoire de la géostratégie du chaos » : déstabilisation des régimes soudanais, éthiopien et somalien, suite de guerres et de guerres civiles ininterrompues jusqu’à nos jours …

1- LE DOSSIER DU SOUDAN :

38 ANS DE DESTABILISATION

Le Soudan a été le premier état déstabilisé de la région, dès le début des Années ’80 par les israéliens, suivis des USA : sécessions du Sud-Soudan et du Darfour (interminable guerre civile), déstabilisation du régime de Omar El-Béchir (notamment via les sanctions de l’ONU et la CPI, instrument politico-judiciaire aux mains des USA), tentation islamiste (avec Hassan Al-Tourabi, le mauvais génie du pays qui a conduit à son isolement), démembrement du pays imposé par l’Occident et l’ONU (indépendance du Sud-Soudan en 2011 et perte des champs pétroliers), rivalité entre l’Iran et les Saoudiens (et seconde erreur géopolitique de Khartoum, participation à la guerre du Yemen dans l’alliance saoudienne) …

* Voir sur EODE-TV/

SAHAR TV: LUC MICHEL.

LA GEOPOLITIQUE DU SOUDAN

sur https://vimeo.com/133096745

* Voir sur PCN-TV /

LUC MICHEL SUR ‘AFRIQUE MEDIA TV’:

25 ANS DE CRISE AU SOUDAN

sur https://vimeo.com/93660255

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LUC MICHEL / SAHAR TV /

SOUDAN. MORT DE HASSAN AL-TOURABI

sur https://vimeo.com/159194870

2- LA SOMALIE :

LE LABORATOIRE DE LA « GEOSTRATEGIE DU CHAOS »

Dans une Somalie démembrée (dont deux états de facto, le Somaliland et le Puntland, ont fait sécession), livrée au chaos, les Shebab islamistes achèvent un pays à l’agonie assassiné par Washington et ses complices, ONU, NATO, UE et cie … Attentats sans fin à Mogadiscio, chaque semaine, depuis des années, des victimes tuées par des attaques suicides à la voiture piégée, revendiqués par les insurgés islamistes shebab  Une actu qui passe inaperçue dans les médias occidentaux et même africains … Des nouvelles sans fin d’un état disparu qui a servi de laboratoire à l’impérialisme mercantile américain – il faut cesser de qualifier stupidement d’ « empire » la thalassocratie marchande américaine qui n’est que la nouvelle Carthage (1) – pour concevoir son projet de Nouvel Ordre en Afrique et au « Grand Moyen-Orient ». Qui se souvient aujourd’hui de l’Etat somalien en développement du régime socialiste de Siyaad Barre (2) ?

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LUC MICHEL: GEOSTRATEGIE DU CHAOS (I):

LE LABORATOIRE SOMALIEN 1990-2016 ( SUR AFRIQUE MEDIA)

sur https://vimeo.com/172971204

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV – ED. DU 5 NOV. 2017 –

AVEC LUC MICHEL QUI ANALYSE

LA DESINTEGRATON DE LA SOMALIE

sur https://vimeo.com/241481257

3- LE SUD-SOUDAN :

LA DESCENTE AUX ENFERS D’UNE CREATION ARTIFICIELLE OCCIDENTALE

Depuis la reconnaissance de l’indépendance en 2011, imposée à Khartoum par les USA et l’ONU, après une longue sécession commencée au début des Années ’60 (amorcée par les israéliens, toujours là aujourd’hui, où ils écoulent leurs armements)  (et où les erreurs idéologiques de l’idéologue Hassan Al-Tourabi ont coûté cher, imposition de la charia à des populations chrétiennes et animistes). Le pays sans structures ni classe dirigeante a « hérité » des champs de pétrole (une guerre avec Khartoum perdurant pour le contrôle des champs à la nouvelle frontière), mais les oléoducs pour le vendre et l’exporter restent aux mains de Khartoum (absurdité sanglante). Toute la médiation de la nouvelle Ethiopie entre les fractions de Djouba et entre Khartoum et Djouba tourne autour de cette question de la gestion inter-soudanaise du Pétrole …

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LUC MICHEL:

SUD-SOUDAN. LA DESCENTE AUX ENFERS/

FOCUS GEOPOLITIQUE AFRICAINE (n°14)

sur https://vimeo.com/179810848

4- ETHIOPIE :

DE LA DESTABILISATION A LA PUISSANCE ECONOMIQUE

L’Ethiopie a une destinée particulière en Afrique :

plus vieil état africain historique (et premier royaume chrétien, qui donna naissance au mythe du « Royaume du Prêtre Jean » en Occident), seul état africain ayant échappé à la Conférence colonialiste de Berlin en 1885, seul état africain ayant vaincu en bataille rangée une puissance occidentale – l’Italie – à Adoua en 1910, état lié historiquement et diplomatiquement à la Russie des Tsars dès le XIXe siècle (Brejnev comme Poutine et Lavrov s’en sont souvenu), Addis Abeba a joué un grand rôle dans le Panafricanisme avec le négus Haïlé Sélassié (devenu à ce titre mythique dans la culture du Raeggae (le « lion vainqueur de la tribu de Judas »). Proposant une version conservatrice du Panafricanisme (avec son drapeau rouge, vert, jaune). Qui a permis à Addis-Abeba après 1999 de devenir le Siège de l’UA.

Le négus renversé et l’Ethiopie devenue Etat marxiste-léniniste sous Mengistu Hailé Mariam (chef de l’État de 1977 à 1991), Addis-Abeba est prise dans la guerre froide et comme la Somalie et le Soudan déstabilisée, en particulier avec l’effondrement de l’URSS : guerre fratricide avec la Somalie pour la possession de l’Ogaden, tentative de sécession de la province du Tigré, guerre de sécession de l’Erythrée (qui aboutit à son indépendance, puis à un « conflit gelé africain » de 18 ans pour le tracé des frontières) et perte de l’accès à la mer. Mais parallèlement l’Ethiopie devient une des puissances économiques de l’Afrique. Le nouveau régime entend mettre un terme à ce demi-siècle de troubles …

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV – EDITION DU 9 11 2017

AVEC LUC MICHEL QUI ESQUISSE LA GEOPOLITIQUE DE L’ETHIOPIE

sur https://vimeo.com/242303513

5- DJIBOUTI :

LE PIVOT GEOSTRATEGIQUE ET GEOPOLITIQUE

Au cœur de la Corne de l’Afrique, un Etat et un port : Djibouti, pivot géopolitique et géostratégique de la région et de la Mer rouge. Position centrale longtemps dominée par les occidentaux, domination symbolisée par les deux bases militaires jumelles française (l’ex colon) et américaine. Mais depuis les choses se sont compliquées. Car Djibouti est aussi un des axes géoéconomiques principaux en Afrique des « Nouvelles routes de la Soie » (ou OBOR, « ne Belt One Road »)), le grand projet afro-eurasiatique de Pékin (3) (4) …

* Voir sur PANAFRICOM-TV/

LE ‘ZOOM AFRIQUE’ DE PRESS TV (14 FEVR. 2018)

AVEC LUC MICHEL:

GEOPOLITIQUE AFRICAINE. LE PIVOT DE DJIBOUTI

sur https://vimeo.com/256237382

Dans ce nouveau « Grand Jeu » géopolitique pour la Corne de l’Afrique, un nouvel acteur s’est invité : Moscou est de retour sur les « champs de bataille de la guerre froide ». La guerre froide – la nouvelle « Guerre froide 2.0″ – est revenue en Afrique ! Le Think-Tank STRATFOR (proche du Pentagone et du Lobby militaro-industriel US) consacrait début janvier une intéressante analyse au retour de la Russie sur les champs de bataille de la confrontation entre les USA et les soviétiques (5). Une analyse qui révélait déjà les inquiétudes de Washington sur le grand retour de Moscou en Afrique. En commençant par l’Afrique sub-saharienne et la Corne de l’Afrique …

NOTES ET RENVOI :

(1)  Je peste souvent contre cette absurdité historique et géopolitique sans nom !  Beaucoup d’écrivains aujourd’hui à l’extrême-gauche (et leurs plagiaires à l’extrême-droite) commettent un contresens de même nature que celui des Spartakistes allemands en 1916-19, se déclarant « spartakistes », et qui relève de la même erreur d’analyse sur l’Empire romain. Parce qu’ils ne connaissent mal l’Histoire et la géopolitique. Et parce que le Gauchisme développe, singulièrement depuis Mai 1968 en France, Italie ou Belgique, un discours anti-étatique sentimental. Notamment, des gens comme l’idéologue italien Toni NEGRI, qui parlent des Etats-Unis comme « d’un nouvel Empire romain » (sic). Contresens copié-collé de chez les Altermondialistes par certains idéologues néofascistes ou pro islamistes français et italiens.

Les Américains, c’est Carthage !!! Avec l’impérialisme carthaginois, ils partagent le recours à des armées de mercenaires, la domination par une oligarchie, non pas politique, mais économique et une vision qui consiste non pas à diffuser une culture, mais à piller la planète.

(2) Cfr. sur LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY :

LA SOI-DISANT ‘GUERRE AU TERRORISME’ (I):

LA SOMALIE, LABORATOIRE DE LA GEOSTRATEGIE AMERICAINE DU CHAOS

sur http://www.lucmichel.net/2017/11/09/luc-michels-geopolitical-daily-la-soi-disant-guerre-au-terrorisme-i-la-somalie-laboratoire-de-la-geostrategie-americaine-du-chaos/

Et : LA SOI-DISANT ‘GUERRE AU TERRORISME’ (III):

EN SOMALIE, LES INTRIGUES AMERICAINES ET LA FAILLITE DE L’UNION AFRICAINE CONDUISENT A LA MONTEE EN PUISSANCE DES ISLAMISTES SHEBABS

sur http://www.lucmichel.net/2017/11/11/luc-michels-geopolitical-daily-la-soi-disant-guerre-au-terrorisme-iii-en-somalie-les-intrigues-americaines-et-la-faillite-de-lunion-africaine-conduisent-a-la/

(3) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

GEOPOLITIQUE AFRICAINE : LA CONFRONTATION ET LA RIVALITE POUR LE CONTROLE DU PIVOT GEOSTRATEGIQUE DE DJIBOUTI S’APPROFONDISSENT

sur http://www.lucmichel.net/2018/07/05/luc-michels-geopolitical-daily-geopolitique-africaine-la-confrontation-et-la-rivalite-pour-le-controle-du-pivot-geostrategique-de-djibouti-sapprofondissent/

(4) Voir sur PCN-TV/ LUC MICHEL & FABRICE BEAUR:

NOUVELLES ROUTES DE LA SOIE. VERS L’INTEGRATION GEOECONOMIQUE DE L’AXE EURASIE-AFRIQUEADULTE

sur https://vimeo.com/218758549

(5) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/

GEOPOLITIQUE AFRICAINE: COMMENT LA ‘RUSSIE REVISITE LES ANCIENS CHAMPS DE BATAILLE DE LA GUERRE FROIDE’ (VU DES USA)

sur http://www.lucmichel.net/2018/06/21/luc-michels-geopolitical-daily-geopolitique-africaine-comment-la-russie-revisite-les-anciens-champs-de-bataille-de-la-guerre-froide-vu-des-usa/

(Sources : Afrique Media – PCN-TV – EODE-TV – Sahar TV – Press TV – EODE Think Tank)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :

Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –

Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme

(Vu de Moscou et Malabo) :

PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily

https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/

________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :

WEBSITE http://www.lucmichel.net/

PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE

https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/

TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN

* EODE :

EODE-TV https://vimeo.com/eodetv

WEBSITE http://www.eode.org/

LM.GEOPOL - Afrique de l'est II   (2018 07 11) FR (2) LM.GEOPOL - Afrique de l'est II   (2018 07 11) FR (3)

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.