# CENTRAFRICA-NEWS. TV/ ‘CENTRAFRIQUE : LE KNK ACCUSE LES AUTORITES D’AVOIR CHERCHE A ARRETER BOZIZE’ (ZOOM AFRIQUE DE PRESS TV CE 5 AVRIL 2020)

CNT - 046 2020 coup anti-balakas

PRESS TV sur son ZOOM AFRIQUE quotidien de ce 5 avril 2020 accuse « Paris d’avoir favorisé » une « tentative de coup d’Etat » de l’ex-président Bozize et des ex milices anti-Balaka :

Extrait : « ON le voyait venir : Touadera gêne les puissances, et il les gêne au plus haut point : Les 6 suspects dont 2 officiers auraient préparé de lancer une opération contre la maison carcérale de Ngaragba, dans le septième arrondissement de Bangui, dans le but de libérer leurs compagnons d’armes, arrêtés le 28 mars dernier, au domicile du ministre de la Culture, Dieudonné Ndomaté, selon un communiqué du parquet général de Bangui. Ce vendredi, à Bangui, le quartier Sassara, au PK12, à la sortie nord de la capitale, a été encerclé par les forces de l’ordre lourdement armées. Les premiers éléments d’informations qui circulaient faisant état de la tentative d’arrestation de l’ancien président de la République, le général François Bozizé. Puis quelques heures plus tard, d’autres sources sécuritaires parlent de l’arrestation de trois officiers de l’armée, au quartier PK11, suspectés de connivence avec les 16 FACA-Balaka arrêtés dernièrement au quartier Galabadja-Sinistré. Finalement, vers 16 heures, sous pression des rumeurs, le parquet général de Bangui, dans son communiqué du 3 avril, confirme l’arrestation de 6 individus, dont 2 officiers des forces armées centrafricaines. Selon le procureur général Didier Tombeau, les 6 suspects arrêtés auraient préparé activement depuis quelques jours une opération visant à libérer leurs compagnons d’armes arrêtés le 28 mars au domicile du ministre Dieudonné Ndomaté, au quartier Galabadja-Sinistré, dans le huitième arrondissement de Bangui. Dans ce communiqué du parquet, les rumeurs faisant état de tentatives d’arrestation de l’ancien Président François Bozizé n’ont pas été confirmées officiellement. Rappelons que depuis l’arrestation de 16 officiers de la milice Anti-Balaka au quartier Galabadja-Sinistré le 28 mars dernier, la tension ne cesse de monter à Bangui entre les proches de l’ancien Président de la République, le général François Bozizé, et les autorités du pays, en tête, le chef de l’État Faustin Archange Touadéra. Un coup de France ? Possible…

Incapable de nuire aux efforts de réconciliation du président qui a su réunir musulmans et chrétiens sous le drapeau d’une RCA souveraine, laquelle sait choisir ses partenaires Russie et Chine entre autres, la France a dû en toute logique tenter ce coup. mais les relais français semblent avoir échoué ou alors que la France a réellement perdu sa main en RCA. »

* Voir le ZOOM AFRIQUE de ce 5 avril 2020 sur :
http://french.presstv.com/Detail/2020/04/05/622343/Zoom-Afrique-du-5-avril-2020

Phto :
Milices anti-Balakas

___________________________

# SUIVEZ ‘CENTRAFRICA-NEWS-TV’ :
LE NOUVEAU PORTAIL DE L’ACTUALITE EN CENTRAFRIQUE !
* Sur le Net, la Webtv CENTRAFRICA-NEWS.TV :
http://www.centrafrica-news.tv
* Sur Vimeo, notre chaîne CENTRAFRICA-NEWS.TV :
https://vimeo.com/centrafricanewstv
* Sur les Réseaux sociaux :
Page officielle de la WebTV @CentrafricaNewstv sur
https://www.facebook.com/pg/CentrafricaNewstv
President Faustin Archange Touadera Panafrican Fanclub
https://www.facebook.com/president.touadera.fanclub/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.