# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ PODCAST/ LES DESSOUS DU CONFLIT ENTRE BAKOU ET EREVAN: UNE TROISIEME GUERRE PAR PROCURATION ENTRE LA RUSSIE ET LA TURQUIE ?

LM.GEOPOL - Arménie V podcast russie vs turquie (2020 07 20) FR

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Podcast Géopolitique/ Geopolitical Podcast/
2020 07 20/
Le Flash Vidéo du jour …
Le géopoliticien Luc MICHEL dans la TABLE RONDE du 18 juillet 2018
sur RADIO IRIB (Iran)
J’ai analysé pour la Radio d’Etat internationale iranienne le conflit renaissant entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, cette fois sous l’angle de la confrontation historique géopolitique entre la russie et la Turquie …
J’ai beaucoup publié sur ce dossier géopolitique important, où la confrontation de la « nouvelle guerre froide 2.0 » entre le Bloc russe eurasien (l’Arménie est un allié de la Russie) et le Bloc USA-OTAN (l’Azerbaïdjan flirte régulièrement avec l’OTAN) sert de trame de fond. L’Arménie est un des 22 pays où mes Réseaux ont développé des activités métapolitiques.
LE CAUCASE, APRES LA SYRIE ET LA LIBYE VERRA-T-ELLE UN TROISIEME FRONT S’OUVRIR ENTRE MOSCOU ET ANKARA ?
Sources :
* Le Podcast  sur LUC-MICHEL-TV :
* L’article sur :
* L’introduction de Radio IRIB :
« Les dessous du conflit entre Bakou et Erevan
Quels sont les dessous du conflit entre la République d’Azerbaïdjan et l’Arménie.
Les éléments de réponse avec M. Luc Michel, géopoliticien belge, spécialiste des questions internationales. »
L’Arménie est un des états clés du Caucase et le pivot de l’influence russe dans cette région. L’Adzerbaïdjan est un des pions de nouveau Grand jeu au Caucase et en Asie centrale (un pion instrumentalisé par les USA et l’OTAN, mais aussi leurs agents ouest-européens du soi-disant « Partenariat Oriental » de l’UE). Le véritable enjeu replace donc ce « conflit gelé » – qui vient de ce rallumer – dans le cadre de l’opposition entre l’OTAN et la Russie et entre deux conceptions opposées du développement du Caucase, l’Eurasie et le Bloc atlantiste.
Dès 2013, une année où mes réseaux étaient particulièrement actifs en Arménie, je présentais ce conflit (dont les experts disaient qu’il s’agissait de « la prochaine guerre européenne évitable ») … Les deux pays, en conflit depuis des décennies (celui –ci ayant éclaté lors des derniers mois de l’URSS et étant une des causes de son éclatement), ont cessé les combats hier soir, après trois jours d’affrontements ayant causé la mort d’au moins 16 personnes.
Les deux projets géopolitiques turcs s’opposent au Néoeurasisme russe :
D’une part la volonté (maintenue) d’intégrer l’UE (1) ;
D’autre part son alternative turque, le « Pantouranisme »…
# UN BREF RESUME/
RUSSIE VS TURQUIE :
UNE CONFRONTATION GEOPOLITIQUE HISTORIQUE
Aux sources du Pantouranisme (ou « Panturquisme ») : l’échec des « Jeunes Turcs » du dirigeant turc Enver Pacha et la défaite de l’Empire ottoman en 1918 …Contrairemant à ce qu’avancent les eurasistes russes de droite, le Pantouranisme n’est pas une « version turque de l’Eurasisme », mais un projet géopolitique opposé, celui d’un empire turc en Asie centrale et au Caucase qui empêcherait par son existence même toute unification eurasiatique.
ANEEES’20 :
DEJA LE CONFLIT ENTRE RUSSIE ET TURCS POUR LE CAUCASE
Le combat d’Enver Pacha perdu au début des Années ’20 contre les Bolchéviques qui entendaient restaurer de facto l’empire russe (selon la vision de Staline qui annonce déjà la « Troisième Rome nationale-bolchévique » de la fin des Années 20) s’inscrit dans l’opposition fondamentale entre les deux projets géopolitiques. Les rêveries ésotériques et mystiques orientales (dont les eurasistes russes de droite ont encombré la géopolitique néoeurasiste, celle de Thiriart), expliquent cette incompréhension fondamentale du Pantouranisme. Le conflit arméno-azéri que nous analysons aujourd’hui s’inscrit dans cette confrontation russo-turque.
NOTES ET RENVOIS :
(1) Le projet eurasiste (ou Grande-Europe de Vladivostok à Reykjavik) et l’UE (petite-europe de Bruxelles et Berlin) sont deux visions antagonistes de l’avenir du continent eurasiatique. L’UE représentant par sa sujétion aux USA va l’OTAN la trahison même du projet européiste. Aujourd’hui en 2016, on ne peut plus être à la fois partisan de l’UE et soutenir le projet néoeurasien de Moscou. Avec Bruxelles la Turquie d’Erdogan a fait son choix. Et ce n’est pas celui du projet russe !
(Sources : Irib – EODE Think Tank)
# LES ANALYSESDE REFERENCE SUR
LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY :
Sur la confrontation russo-turque :
LE SOI-DISANT ‘RAPPROCHEMENT RUSSO-TURC’(II) :
COMMENT LES PROJETS GEOPOLITIQUES NEOEURASISTE RUSSE ET TURC (INTEGRATION DANS L’UE OU PANTOURANISME) SONT ANTAGONISTES !?
Sur le conflit arméno-azéri :
ARMENIE VS ADZERBAIDJAN: LE ‘CONFLIT GELE’ S’EST RALLUMÉ ET MENACE LE CAUCASE
LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
(Podcast Géopolitique/
Complément aux analyses quotidiennes de Luc Michel)
* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________
* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
* EODE :
EODE-TV https://vimeo.com/eodetv
WEBSITE http://www.eode.org/
This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.