# LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/ FLASH VIDEO/ L’AXE GEOPOLITIQUE MOSCOU-PEKIN-TEHERAN AU CŒUR DE LA LIBERATION DE L’EURASIE ET DE L’AFRIQUE

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE/
Flash Vidéo Géopolitique/ Geopolitical Flash Video/
2020 09 25/
(Série III/2020-1244)

Le Flash Vidéo du jour …
Le géopoliticien Luc MICHEL dans LE DEBAT du 25 septembre 2020
sur PRESS TV (Iran)

Après être arrivé à Moscou dans la soirée de ce mercredi 23 septembre, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a déclaré aux journalistes que « la Russie et la Chine avaient joué un rôle de premier ordre dans la résistance face aux violations américaines au Conseil de sécurité de l’ONU ». M. Zarif a insisté sur « les relations étroites qu’entretiennent l’Iran et la Russie » et affirmé que « les deux parties ont principalement discuté des questions régionales ».

Au même moment, La Russie organise avec ses alliés des manoeuvres militaires tous azimuts, malgré le coronavirus, et à l’heure de nouvelles tensions avec les Occidentaux. Les plus grandes de ces manoeuvres saisonnières ont commencé lundi dans le Caucase russe, devant impliquer jusqu’à 80.000 personnes avec des épisodes navals en mer Caspienne et en mer Noire. Parmi les participants étrangers figurent la Chine et le Bélarus (au moment où Minsk est sous attaque d’une « révolution de couleur » occidentale), tandis que l’Iran enverra des navires.

Sources :

* La Video sur LUC-MICHEL-TV
sur https://vimeo.com/461997126

* L’article sur :
https://french.presstv.com/Detail/2020/09/25/634989/Iran-Russie-Teheran-Moscou-Debat-Lavrov-Zarif-USA

* L’introduction de PRESS TV :
« Téhéran-Moscou: une coalition anti-US à toute épreuve (Débat) …
Alors que l’embargo sur les armes contre l’Iran arrive, ce 18 octobre, à expiration, Mohammad Javad Zarif qui est arrivé en Russie mercredi soir a déclaré que l’Iran poursuivrait les discussions avec la Russie sur la coopération en matière de défense.
Lors d’une interview avec l’agence de presse russe Sputnik, avant sa rencontre avec son homologue russe Sergueï Lavrov ce jeudi 24 septembre, le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif a insisté sur la poursuite des pourparlers au sujet de la coopération militaire irano-russe.
L’Iran et la Russie ont entrepris de « sérieux » pourparlers sur de possibles accords militaires bilatéraux. Et « les discussions vont se poursuivre », a souligné le chef de la diplomatie iranienne. « Dans de nombreux cas, nous avons atteint un certain degré d’autosuffisance en matière de défense, et dans d’autres cas, nous avons un besoin sérieux de coopérer avec nos amis russes ainsi que d’autres pays conformément au droit international », a-t-il souligné.
Malgré les sanctions américaines, l’Iran continue de travailler avec ses voisins.
Concernant les récentes manœuvres anti-iraniennes de Washington, M. Zarif a déclaré : « La coopération de l’Iran avec ses voisins se poursuivra malgré les sanctions américaines illégales, et l’Iran est déterminé à avancer. »
Pression économique : les États-Unis n’ont aucune pitié même pour leurs proches alliés.
Il a dénoncé les guerres économiques menées actuellement par les États-Unis contre la Russie, l’Iran et la Chine. « Les États-Unis exercent autant de pression que possible, et concoctent des complots économiques dangereux même si cela touche leurs amis et alliés », déplore M. Zarif en évoquant le chantier du gazoduc Nord Steam 2 reliant la Russie à l’Allemagne toujours à l’arrêt suite aux pressions américaines. Soulignant l’inefficacité des sanctions américaines contre l’Iran, le ministre iranien des A.E a déclaré : « Les États-Unis sont bien conscients que leurs tentatives à l’ONU visant à forcer un retour (le snapback) des sanctions contre l’Iran ont échoué et que la politique de pression maximale sur l’Iran s’est transformée en un « isolement maximal » de Washington. »
Pierre Dortiguier, politologue et Luc Michel, géopoliticien s’expriment sur le sujet. »

L’ACTUALITE ANALYSEE :
« LA RUSSIE RASSEMBLE SES ALLIÉS AVEC DES MANOEUVRES MILITAIRES TOUS AZIMUTS » (AFP)

« Fraternité Slave », « Fraternité Indestructible », « Bouclier Océanique », « Caucase-2020″: la Russie multiplie les exercices militaires cet automne pour réunir ses alliés malgré le coronavirus, et à l’heure de nouvelles tensions avec les Occidentaux. Les plus grandes de ces manoeuvres saisonnières ont commencé lundi dans le Caucase russe, devant impliquer jusqu’à 80.000 personnes avec des épisodes navals en mer Caspienne et en mer Noire. Parmi les participants étrangers figurent la Chine et le Bélarus, tandis que l’Iran enverra des navires. Le président Vladimir Poutine y assistera vendredi sur le terrain d’entraînement de Kapoustine Iar, près d’Astrakhan, qui sert d’ordinaire de site de test pour les missiles russes, selon le Kremlin.

Baptisés « Caucase-2020″ et prévus jusqu’au 26 septembre, « ces exercices constituent la principale vérification annuelle de la capacité des forces armées russes à mener un conflit de grande ampleur », selon l’analyste militaire Vassili Kachine, de la Haute école d’économie de Moscou. Ils doivent avant tout tester « les échelons élevés du commandement militaire ».
Selon le ministère de la Défense, les opérations de combat impliqueront 12.900 soldats, jusqu’à 250 chars, 450 blindés, 200 systèmes d’artillerie et plusieurs systèmes de lance-roquettes dont le TOS-2 dernier cri. Malgré la puissance de frappe affichée, ces exercices sont plus modestes comparé aux 128.000 militaires impliquées lors de manoeuvres similaires en 2019 dans le centre du pays et aux 300.000 mobilisés en Extrême-Orient en 2018.

UN CONTEXTE INTERNATIONAL TENDU

Si le Bélarus est un habitué des exercices russes, l’enchaînement des manoeuvres cette année fait aussi figure de soutien à son président Alexandre Loukachenko, confronté à une « révolution de couleur » (1) contestant sa réélection le 9 août. « Caucase-2020″ se déroule parallèlement à des manoeuvres russo-bélarusses, « Fraternité Slave », qui impliquent quelque 900 soldats. Mardi, deux bombardiers russes Tu-160 ont ainsi survolé la zone d’entraînement, près de la ville de Brest, à la frontière entre le Bélarus et la Pologne. Une action symbolique dans le contexte actuel. Car pour le président Loukashenko, ses déboires « ont été orchestrés par les voisins polonais et baltes », accusant les Occidentaux de vouloir faire de son pays un « tremplin, le champ de bataille d’une guerre contre la Russie ». D’autres exercices viennent d’être annoncés pour le mois d’octobre au Bélarus, dans le cadre de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), dominée par la Russie et qui rassemble d’anciennes républiques soviétiques (2).

L’Ukraine, terrain d’un conflit dans l’Est alimenté par le soutien russe aux républiques russophones du Donbass, perçoit elle comme une « menace » ces manœuvres (sic). Elle mène parallèlement des exercices militaires depuis mardi impliquant des pays membres de l’Otan, bête noire de Moscou. En pleine paranïa, ellle affirme que « Des unités militaires présentes participant aux manoeuvres (russes) pourraient être utilisées pour provoquer des escalades et menacer la stabilité de la mer Noire » (resic), a jugé le ministère ukrainien de la Défense. Les flottes ukrainiennes et russes ont déjà eu des accrochages dans la zone depuis l’annexion de la Crimée en 2014, et l’Otan y patrouille.

Ces exercices confirment enfin le pivot vers l’Asie de la Russie depuis l’aggravation des tensions avec l’Occident dans la foulée de la crise ukrainienne. La Chine participera ainsi aux manoeuvres, comme à chaque fois depuis 2018. Les relations de Moscou avec l’Ouest se sont encore dégradés ces dernières années avec de multiples affaires d’espionnage et d’ingérence, et désormais la provocation russophobe du soi-disant « empoisonnement du principal opposant russe Alexeï Navalny ».

LE RETABLISSEMENT DE LA PUISSANCE RUSSE

Si Moscou martèle organiser ses exercices dans une optique « purement défensive » et contre un ennemi « théorique », ils sont aussi une occasion de montrer les muscles. Car la Russie poursuit un coûteux plan de modernisation de ses forces armées, et a testé de nombreux armements en conditions réelles depuis 2015 dans la Syrie en guerre. Par rapport aux derniers exercices dans le Caucase en 2016, la Russie a « augmenté son nombre de systèmes d’artillerie, de drones », « accru le nombre de ses nouveaux avions de combat et de ses systèmes de défense antiaérienne », parmi lesquels les redoutés S-400, relève l’expert Vassili Kachine.,Vladimir Poutine n’a lui cesse de vanter le développement d’armes « invincibles ». Selon Vassili Kachine, l’une d’entre elle, le missile hypersonique Kinjal (3), pourrait être dévoilé lors de « Caucase-2020″, tout comme les avions de combat de cinquième génération Su-57.

NOTES ET RENVOIS :

(1) Voir LUC MICHEL SUR PRESS TV : BIELORUSSIE : DEUX POIDS DEUX MESURES FRANÇAIS (DEBAT)
http://www.eode.org/luc-michel-sur-press-tv-bielorussie-deux-poids-deux-mesures-francais-debat/

(2) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
REVOLUTION DE COULEUR A MINSK (I): BRUXELLES-VARSOVIE-VILNIUS OUBLIENT QUE LE BELARUS APPARTIENT A LA SPHERE D’INFLUENCE GEOPOLITIQUE RUSSE !
http://www.eode.org/luc-michels-geopolitical-daily-revolution-de-couleur-a-minsk-i-bruxelles-varsovie-vilnius-oublient-que-le-belarus-appartient-a-la-sphere-dinfluence-geopolitique-russe/

(3) Cfr. LUC MICHEL’S GEOPOLITICAL DAILY/
COMMENT LES USA TRANSFORMENT LA COURSE A L’ESPACE EN UNE NOUVELLE COURSE AUX ARMEMENTS :
‘LA MERE DE TOUTES LES COURSES AUX ARMEMENTS’
sur http://www.lucmichel.net/2019/02/18/luc-michels-geopolitical-daily-comment-les-usa-transforment-la-course-a-lespace-en-une-nouvelle-course-aux-armements-la-mere-de-toutes-les-courses-aux-armements/

(Sources : AFP – Interfax – Press TV – EODE Think Tank)

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ) & EODE
(Flash Vidéo Géopolitique/
Complément aux analyses quotidiennes de Luc Michel)

* Avec le Géopoliticien de l’Axe Eurasie-Afrique :
Géopolitique – Géoéconomie – Géoidéologie – Géohistoire –
Géopolitismes – Néoeurasisme – Néopanafricanisme
(Vu de Moscou et Malabo) :
PAGE SPECIALE Luc MICHEL’s Geopolitical Daily
https://www.facebook.com/LucMICHELgeopoliticalDaily/
________________

* Luc MICHEL (Люк МИШЕЛЬ) :
WEBSITE http://www.lucmichel.net/ 
PAGE OFFICIELLE III – GEOPOLITIQUE
https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel.3.Geopolitique/ 
TWITTER https://twitter.com/LucMichelPCN
LUC-MICHEL-TV https://vimeo.com/lucmicheltv

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.