# MAGAZINE INTERNATIONAL AFRIQUE MEDIA/ COURRIER CONFIDENTIEL/ COMMENT APRES LA CENTRAFRIQUE, LA RUSSIE VA LIBERER LE MALI !?

2021 09 18/

« Le groupe wagner est un scénario médiatique occidental, expliquait le géopoliticien Luc MICHEL ce matin. Mais les firmes de sécurité russes existent. Comme en centrafrique. Et elles arrivent au Mali ! Macron et Biden-Harris paniquent. La guerre hybride russe continue en Afrique … »
- LM

« 98,5% des maliens sont pressé d’accueillir les Russes sur le malien. Les Russes sont les vrais amis du mali depuis 1960 »
- Un malien.

Selon un « rapport » biaisé des américains de Reuters, le Mali « serait en train de finaliser un accord avec la société russe de sécurité privée Wagner pour un déploiement dans le pays. Un accord que la France tenterait d’exploser ».

En Centrafrique les forces russes n’ont pas mis longtemps, six mois au début de cette année, pour se défaire des groupes armés qui troublaient la quiétude des populations du pays depuis plusieurs années malgré une forte présence militaire française et onusienne. Un scénario qui est en passe de se reproduire au Mali avec un accord en gestation entre la junte au pouvoir et les firmes de sécurité russe Selon plusieurs sources, au moins 1 000 conseillers russes pourraient être impliqués. D’autres sources pensaient que le nombre était inférieur, mais n’ont pas fourni de chiffres. On sait que les russes sont réputés pour leur puissance de feu et sont soupçonnés par Washington et Paris « d’être une sorte de bras armé du Kremlin ».

Reuters n’a pas pu confirmer de manière indépendante combien de conseillers pourraient être impliqués, combien ils seraient indemnisés, ni établir l’objectif exact de tout accord impliquant des conseillers russes serait pour la junte militaire malienne. Quatre sources ont déclaré que lesoi-disant « groupe Wagner serait payé environ 6 milliards de francs CFA (10,8 millions de dollars) par mois pour ses services ». Une source de sécurité (française) travaillant dans la région a déclaré que les conseillers « entraîneraient l’armée malienne et assureraient la protection des hauts responsables ».

L’ARRIVEE AU MALI DES CONSEILLERS RUSSES DEVRAIT CONSIDERABLEMENT CHANGER LA DONNE DANS LE SAHEL

Et donner de résultats contrairement aux forces françaises qui sembles soit impuissantes soit complaisantes.

Des rapports émanant du Quai d’Orsay indiquent cependant, que la France tente « de mettre un obstacle pour que l’accord entre le Mali et la Russie capote ».
« L’offensive diplomatique de la France, ont indiqué les sources diplomatiques, comprend l’obtention de l’aide de partenaires, dont les États-Unis, pour persuader les colonels maliens de ne pas poursuivre l’accord, et l’envoi de hauts diplomates à Moscou et au Mali pour des entretiens ».

Du côté des autorités maliennes, elles semblent entretenir le flou sur l’existence ou non de négociations en vue d’un accord. Le porte-parole du ministère malien de la Défense a déclaré : « L’opinion publique au Mali est en faveur d’une plus grande coopération avec la Russie compte tenu de la situation sécuritaire actuelle. Mais aucune décision (sur la nature de cette coopération) n’a été prise ».

Avoir des consellers russes au Mali renforcerait la poussée de la Russie pour le prestige et l’influence mondiale, et ferait partie d’une campagne plus large visant à bouleverser la dynamique de pouvoir de longue date en Afrique, ont déclaré les sources diplomatiques. Un bouleversement qui serait pour l’Afrique, une porte ouverte vers une meilleure émancipation.

COOPÉRATION MILITAIRE MALI-RUSSIE:
LES ADVERSAIRES DÉGUISÉS EN AMIS DU MALI À LA MANŒUVRE DE L’OPINION PUBLIQUE

La toile est innondée depuis ce weekend et le début de cette semaine par cette question. Ce sont des journalistes maliens pro-français qui ont commencé en attaquant leur armée nationale, en s’interrogeant dans leurs titres de Unes sur « ce qu’un partenariat avec les Russes allait coûter financièrement à l’état malien ». Ils nous parlent sans preuve autre que les médiamensonges de Reuters « d’un accord entre l’état du Mali » et ce qu’ils appellent des « Mercenaires Russes ». Dans le fond, ces articles, du moins leurs auteurs tentent de discréditer les autorités militaires et sabotent même les compétences de leur armée nationale, qui pour eux, « soustraiterait ses missions régaliennes ». Leurs propos sont très osés contre la nation en guerre et contre leur armée nationale au regard de la situation sécuritaire préoccupante. Mais l’armée comme son caractère l’indique est restée « muette ».

Comme si cela ne suffisait pas, ce sont des pages entières de médias français et alliés, comme Reuters, TV5MONDE , RFI et cie, qui sont rentrées dans la danse de la désinformation et de l’intoxication contre l’armée nationale malienne, outil de défense nationale. Le comble de la déception malienne, les ragots de ces faux amis du Mali sont repris, largement commenté et traités sur les pages Facebook de certains communicants au service de l’occident pour tenter de saboter les actions autorités militaires actuelles.

Toutes ces actions de communication à outrance de ces agents de l’étranger, sont financés dans le dessein, non pas d’informer sainement l’opinion publique, mais plutôt de salire le Président de la Transition, le Ministre de la Défense et les responsables militaires du Mali. Ils sont payés pour cela par des services et des réseaux occidentaux et leurs alliés politiques à Bamako, opposés à la réussite de la Transition.

« L’occident a compris que l’argent peut tout acheter au Mali, des hommes politiques, des cadres de l’administration même des journalistes, au détriment de l’intérêt supérieur de la nation », commente un journaliste malien. C’est bien dommage mais c’est vraiment le cas actuellement dans ce pays.

Il ajoute : « Ce que nous constatons, c’est que la coopération militaire avec la Russie est nouvellement redorée depuis que nos jeunes colonels ont eu la responsabilité pleine et entière de la gestion du pays. Cette nouvelle donne fut magnifiée récemment par une visite de travail bien remplie de 8 jours en Russie, du Ministre de la Défense et des anciens combattants, le Colonel Sadio Camara sous l’impulsion du chef de l’État Colonel Assimi Goitaé ». Il conclut ; « c’est un nouveau déclic pour amorcer le renouvellement entier de la coopération entre ces deux pays ». Une coopération multiforme qui depuis l’époque des indépendances a donné de nombreux fruits. Voilà pourquoi aujourd’hui, ces deux pays amis sont toujours mains dans la mains avec des hauts et des bas selon les visions et choix politiques des dirigeants successifs du Mali de Feu Modibo Keita au Colonel Assimi Goita.

* Voir aussi sur LUC-MICHEL-TV/
LUC MICHEL:
ESQUISSE DE LA GUERRE HYBRIDE (IV).
AU-DELA DU SOFT POWER, ANATOMIE DE LA GUERRE HYBRIDE RUSSE
https://vimeo.com/599555273

LUC MICHEL (ЛЮК МИШЕЛЬ)/
MAGAZINE INTERNATIONAL AFRIQUE MEDIA/

_______________

# TV AFRIQUE MEDIA &
WebTV AFRIQUE MEDIA
* AFRIQUE MEDIA TV sur satellite AMOS 17 :
https://vimeo.com/446310326
* La WebTV sur
http://www.afriquemedia-webtv.org/
* AMTV sur Vimeo toutes les videos et émissions
https://vimeo.com/afriquemediawebtv/
# AFRIQUEMEDIA.pageofficielle sur
https://www.facebook.com/AFRIQUE.MEDIA.TV
* GROUPE OFFICIEL AFRIQUE MEDIA TV
(Plus de 145.000 membres ! Administré par
les COMITES AFRIQUE MEDIA et Luc Michel) sur https://www.facebook.com/groups/afrique.media.groupe.officiel/
# AFRIQUE-MEDIA-BRUXELLES
@afrique.media.bruxelles
https://www.instagram.com/afrique.media.bruxelles/
# WHATSAPP groupes AFRIQUE MEDIA FANCLUB I,II,III & IV
https://chat.whatsapp.com/KBtwJD4mvaTIJmHca6tUqt

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.