# RADIO.AFRIQUEMEDIA INTERNATIONAL/ LUC MICHEL : SENEGAL,ENIEME TENTATIVE DE DESTABILISATION AMERICAINE (SUR LE ZOOM AFRIQUE)

RADIOLM - post 625 amtv sénégal - 2023   (1)

Ecoutez sur :
https://www.podcastics.com/podcast/episode/radioafriquemedia-international-luc-michel-senegalenieme-tentative-de-destabilisation-americaine-sur-le-zoom-afrique-242104/

2023 06 09

Au Sénégal on l’avait prévenu, l’axe occidental misait depuis longtemps sur les élections afin de semer la zizanie dans le pays.
Luc Michel, géopoliticien, nous donne plus d’explications et la chronologie du dossier.

SENEGAL : ENIEME TENTATIVE DE DESTABILISATION :

Au Sénégal on l’avait prévenu, l’axe occidental misait depuis longtemps sur les élections afin de semer la zizanie dans le pays.

Le gouvernement sénégalais est en parfaite cohésion avec ses voisins, mais aussi une armée qui n’a pas été autant équipée, modernisée et bichonnée que sous le président Macky Sall.

L’axe USA/OTAN qui possède son siège de l’Africom au Sénégal n’a pu atteindre ses objectifs durant toutes ces années de présence.

Ces élections sont donc une occasion pour cet axe de semer la déstabilisation dans ce pays.

Et voici la réaction des médias mainstream à ce sujet :

« La France s’est dite « extrêmement préoccupée » vendredi par les violences ayant éclaté jeudi au Sénégal, qui ont causé la mort de neuf personnes après la condamnation à deux ans de prison ferme de l’opposant Ousmane Sonko. Paris « appelle à la retenue, à cesser les violences et à résoudre cette crise, dans le respect de la longue tradition démocratique du Sénégal », indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères ».

Une chose est sûre, dans cette sous-région ouest-africaine, voire au niveau africain, tous les observateurs et experts militaires s’accordent à reconnaître que le Sénégal est, depuis l’accession au pouvoir du président Macky Sall, une puissance militaire qui a déjà montré ses preuves sur tous les théâtres d’opérations.

Les plans d’Africom ayant échoué, l’axe USA/OTAN se penche désormais sur les élections.

Que les Occidentaux dégagent du continent africain car tout le monde le sait, la présence des Occidentaux n’apporte rien de bon aux Africains. Quant aux armées nationales, elles peuvent sans aucun doute sécuriser leur territoire sans assistance des armées occidentale.

Macky Sal participe à trois grandes opérations anti-occidentales avec l’Iran, le Vénézuela et la Russie.

- Le corridor anti-sanctions Téhéran-Caracas, destiné à permettre à ces deux pays de contourner les sanctions économiques des USA et de l’UA, et notamment de continuer à vendre leurs hydrocarbures ; l’Iran en particulier veut vendre son pétrole au Sénégal et investir dans son industrie gazière.

* Lire « SÉNÉGAL, L’IRAN PRÊT À APPROVISIONNER EN PÉTROLE »
« L’Iran est prêt à approvisionner le Sénégal en produits pétroliers, alors que le république islamique vise à s’installer sur le marché africain, a rapporté la chaîne d’information Press TV citant le ministre iranien du Pétrole Bijan Namdar Zanganeh. « L’Iran peut être un bon approvisionneur de produits pétroliers pour le Sénégal et ses pays voisins », a déclaré M. Zanganeh lors d’un entretien samedi soir avec le ministre sénégalais des Affaires étrangères Mankeur Ndiaye, en visite à Téhéran. L’Iran peut également aider à rénover les installations de transformation de pétrole au Sénégal, a indiqué M. Zanganeh, ajoutant que son pays voulait développer une coopération à long terme en matière de production de pétrole, de gaz et pétrochimique et de raffinage avec le Sénégal.

https://intellivoire.net/senegal-liran-pret-approvisionner-en-petrole/

- La participation au Cartel des pays producteurs de Gaz (Russie, Iran, Algérie, Guinée Equatoriale), dite « OPEP du Gaz, visant à arracher la production de Gaz des mains occidentales et à briser la dominaton américaine du Gaz de schiste ; on notera que le relais africain de ce cartel est Malabo, Etat néopanafricaniste, qui a organisé en 2019 le Sommet des Etats producteurs de Gaz et qui collabore économiquement avec le russe Gazprom.

- Le pétrole sénégalais donné au russe Lukoil ; en particulier une bataille économique oppose les russes pour les champs de Sangomar à la multinationale anglo-saxonne Woodside (Australie).

* Lire « SÉNÉGAL. LUKOIL REVIENT À LA CHARGE SUR LE PÉTROLE DE SANGOMAR »
« Pour Lukoil, se positionner sur le pétrole de Sangomar conforte sa stratégie de renforcement de sa présence en Afrique. C’est pour cela que malgré un premier revers, la société essaie de saisir une nouvelle opportunité pour s’y installer. Après avoir vu son offre de rachat des 40 % d’intérêts de Cairn sur le pétrole de Sangomar bloquée par le droit de préemption de l’opérateur Woodside, la société russe Lukoil revient avec une offre de rachat de FAR Ltd. Pour assurer la seule condition à laquelle FAR ne cèdera pas ses 15 % de parts sur Sangomar à Woodside, il faut que la société soit rachetée par une autre entité. »
https://www.agenceecofin.com/exploration/1802-85336-senegal-lukoil-revient-a-la-charge-sur-le-petrole-de-sangomar

D’où la tentative d’organiser une révolution de couleur au Sénégal par Washington et Paris, grande manipulation travestie en opération anti-Françafrique. Mais saluée par les médias d’état français ! A cette opération participe « Y’en a marre » financée par Georges Sorös (financement interdit au Sénégal depuis ce vendredi) …

* Lire « L’ÉTAT VA RETIRER L’AGRÉMENT D’OSIWA POUR FINANCEMENT DE Y EN A MARRE »
« L’affaire Sonko continue de produire des effets jusque-là où on s’y attend le moins. Le Quotidien a appris que le gouvernement a décidé de retirer son agrément à l’Ong Open Society West Africa au Sénégal (Osiwa Sénégal). La cause, le soutien financier que cette organisation apporterait à des organisations comme Y en a Marre. Dans ces moments troubles, marqués par des violences de rue, où l’on note la grande implication des membres de cette structure dans le combat pour la libération de Ousmane Sonko ainsi que d’autres détenus, les pouvoirs publics chercheraient à réduire leur capacité de nuisance en les privant de ressources économiques. Il serait reproché à Osiwa d’avoir fait transférer au moins 70 mille dollars américains (environ 45 millions de Cfa), à Y en marre, à travers TrustAfrica. La décision de suspendre l’organisation de George Soros au Sénégal sera, disent certaines personnes bien informées du dossier, rapidement notifiée à la représentation diplomatique des Etats-Unis d’Amérique au Sénégal.
https://lequotidien.sn/letat-va-retirer-lagrement-dosiwa-pour-financement-de-y-en-a-marre/

SONKO EST UN AGENT DES USA ET DE SÖROS

Et c’est Jeune Afrique (14 mars 2023) qui est en aveux :

« Ousmane Sonko : comment des think tanks ont tenté de faire annuler son procès »
« Début mars, plusieurs organisations, dont le National Democratic Institute (Ndlr : unes vitrines légales de la CIA), ont mené un lobbying dans le but d’apaiser les tensions et d’obtenir le report du procès du principal opposant à Macky Sall. »
https://www.jeuneafrique.com/1429406/politique/ousmane-sonko-comment-des-think-tanks-ont-tente-de-faire-annuler-son-proces/

___________

* RADIO.AFRIQUEMEDIA INTERNATIONAL

https://www.podcastics.com/podcast/radioafriquemedia-international/

* WebTV AFRIQUE MEDIA

http://www.afriquemedia-webtv.org/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.