# ECUATORIAL-GUINEA-TV/ INEPTE ET IRRESPONSABLE : SANCTIONNER MALABO, COMME LE DEMANDENT BRUXELLES ET LA SOI-DISANT ‘OPPOSITION EQUATO-GUINEENNE EN EXIL’

EGTV-2022 - 074 complot à madrid II (2023 10 06)

Edité par Luc MICHEL
Avec EGTV/
2023 10 06/
Avec Le Visionnaire

Inepte et irresponsable : sanctionner Malabo, comme le demandent Bruxelles et la soi-disant ‘opposition équato-guinéenne en exil’ :

« La demande de sanctions des opposants exilés est farfelue. La GE n’a rien à se reprocher, rien à cacher. »

Ce que racontent les opposants guinéens, ce sont des accusations fallacieuses, la Guinée-Équatoriale fait confiance à l’Union européenne. Qui ne doit pas tomber dans ces manipulations sordides. La Guinée-Équatoriale n’a, rien à se reprocher, ni même rien à cacher.

Depuis 2015, les dissidents de la Cored, le PP et III e Republica, sous l’influence de certains français, membres des ONG comme Transparency France et Sherpa (réseaux Söros), ont tout simplement inventé l’histoire des « 310 opposants morts ». En racontant que le régime s’est rendu coupable de nombreux assassinats. En gonflant les chiffres. Sans jamais étayer leurs allégations. Il n’ y a eu aucun assassinat.

Aujourd’hui encore, cette opposition en exil, braillarde, bravache et sans aucune assise au pays, sait qu’elle ne fait pas le poids face au parti pouvoir qui est très largement soutenu par le peuple, fait feu de tout bois, pour décrédibiliser le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo et ses collaborateurs.

ILS DEMANDENT DES SANCTIONS A TOUT-VA !

Une fois de plus, sans aucune preuve, sans aucun élément. Ils veulent embarquer l’Union européenne dans leur cabale contre la Guinée-équatoriale. Or, aucune organisation internationale, aucun pays amis de la Guinée-équatoriale n’a jamais signalé les assassinats qu’ils évoquent ou encore des faits similaires.

La Guinée-Équatoriale dénonce le comportement de certains eurodéputés qui sans vérification, font preuve d’un parti pris sans commune mesure, en prenant illico pour vrai les déclarations fantaisistes d’un conglomérat d’escrocs opposants qui manifeste sans contrôle et, à l’emporte-pièce son hostilité envers le pouvoir en place.

Parce que leurs appels à la sédition sont repoussés par le peuple équato-guinéen qui tient plus que tout à son président, le Sage Teodoro Obiang Nguema Mbasogo. Les eurodéputés ne peuvent pas soutenir ces farfelus qui vivent à près de six mille kilomètres de la Guinée-Équatoriale, parce qu’ils ont fait le choix du confort, en abandonnant leur pays, alors que rien n’était encore acquis.

Le haut représentant de l’Union européenne pour les affaires étrangères, Joseph Borrelll a eu la bonne réaction. En rappelant à ces opposants qui demandent un soutien à leur plan déstabilisateur contre la Guinée-Équatoriale, en appelant « à prendre des sanctions contre les autorités de ce pays». En brandissant une liste de quarante (43) personnalités. Sur la base de grosses maneouvres et d’inventions. Tout ça, parce qu’ils croient que les relations internationales fonctionnent par « piston ».

L’UE est une institution européenne qui aide et peut se proposer d’accompagner les Etats, non-européens dans le cadre de projet bien définis. Et de contours très précis. Elle ne va pas plus loin. L’Union européenne a ses statuts à respecter, la réponse du bureau de Joseph Borrell, le Haut représentant aux affaires étrangères, le précise, noir sur blanc « les sanctions ne sont possibles que par un vote à l’unanimité de l’ensemble des Etats membres du Conseil ». Et c’est « le haut représentant qui doit proposer des sanctions. Mais celles-ci ne peuvent être adoptées qu’à l’unanimité par le Conseil ». Il n’y a pas de favoritisme, encore moins de pistons entre « copains ». Il n’ y a rien à attendre.

IL N’Y A JAMAIS EU DE CRIMES CONTRE LES POPULATIONS EN GUINEE-ÉQUATORIALE.

Le crime organisé dont parle les exilés, n’est qu’une pure invention. Un groupe d’opposants ne peut pas déclarer « non grata en Europe ou ailleurs, les personnalités équato-guinéennes ». C’est du jamais-vu. On ne peut pas tolérer ce genre d’outrecuidance. Il n’y aura pas de clins d’œil sur ce genre de sujet. Il y a des règles et des usages diplomatiques qu’il faut respecter à la lettre.

Les temps ont changé. Le soutien à un groupe d’opposants qui rêve de déstabiliser un pays souverain comme la Guinée-Équatoriale, cela ne contribue pas à la crédibilité de l’Union européenne. La Guinée-Équatoriale a toujours été ouverte pour un dialogue avec franc et sincère avec l’Europe dans tous les domaines.

Cet élan doit se poursuivre. Ce n’est pas de manière sournoise en association avec des groupes terroristes comme La Cored, le Parti du Progrès (PP), III République de la nouvelle recrue, l’ancien président de la Cour Suprême, Juan Carlos qui se camouflent en opposition que l’Union européenne devrait agir.

Parce que la Guinée n’a jamais à l’UE de lui livrer les coupables, lorsqu’elle a été attaquée, par des coups d’état tout azimuts. Il y a une outrecuidance inouïe dans le comportement des initiateurs de la lettre adressée au Parlement européen.

Nous pensons que le moment est venu pour les pays qui hébergent et soutiennent ceux qui complotent contre la Guinée-Équatoriale de revenir à la raison. Ces pays doivent comprendre qu’ils ont déjà créé assez de problèmes en Afrique, en soutenant des bandits et des groupes d’opposants sans aucune représentativité.

Photo :
Joseph Borrell, le Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, ne doit tenir compte de la demande de sanctions farfelue des opposants équato-guinéens. La Guinée-équatoriale n’a rien à se reprocher. Elle est pour des relations sincères avec l’Union européenne.

* WebTV
ECUATORIAL-GUINEA-WEBTV
(Editée par PANAFRICOM) :

http://www.lavoixdelaguineeequatoriale.tv/

* ECUATORIAL GUINEA TV
VK.com/ecuatorialguineatv
* Page officielle
THE VOICE OF ECUATORIAL GUINEA

https://www.facebook.com/ecuatorial.guinea/

* PRESIDENT OBIANG NGUEMA MBASOGO
OFFICIAL PANAFRICAN FAN CLUB

https://www.facebook.com/groups/obiangnguemambasogo.fanclub/

This entry was posted in # ACTU / BREAKING NEWS. Bookmark the permalink.

Comments are closed.