# SYRIA COMMITTEES / 42 MORTS DANS UN ATTENTAT DANS UNE MOSQUÉE DE DAMAS

LM - SYRIE attentat mosquée (2013 03 21) FR 1

Syrie: 42 morts dans un attentat à Damas, dont une figure religieuse

Luc MICHEL pour Syria Committees – Comités Syrie /

avec SANA – AFP / 2013 03 21 /

Un kamikaze a actionné ce jeudi sa ceinture d’explosifs dans une mosquée de Damas tuant 42 personnes dont le plus célèbre dignitaire religieux sunnite pro-régime, Mohammad Saïd al-Bouti. La chaîne d’information syrienne en continu a montré des corps gisant sur le sol, des membres dispersés sur des tapis maculés de sang à la mosquée.

« Un rude coup au pouvoir de Bachar al-Assad » commentent avec jubilation les médias de l’OTAN. « Il s’agit d’un nouveau coup dur pour le pouvoir, car le religieux représentait un appui sunnite de poids… »

Le chef de l’opposition syrienne Ahmed Moaz al-Khatib a lui condamné avec hypocrisie l’attentat qui a aussi fait 84 blessés selon le ministère de la Santé. « C’est un crime à tout point de vue que nous rejetons complètement », a-t-il déclaré à l’AFP. Oubliant que les katibas djihadistes forment le fer de lance de l’ASL.

Dans l’attentat le plus sanglant à Damas depuis février, un kamikaze a détoné ses explosifs lors d’un cours religieux à la mosquée Al-Imane dans le quartier de Mazraa (nord), tuant 42 fidèles dont cheikh Mohammad Saïd al-Bouti et son petit-fils, a précisé le ministère en accusant des « terroristes ».

Damas qualifie fort justement de « terroristes » les rebelles aidés dans leur combat contre les troupes du régime par des jihadistes – dont le Front al-Nosra, al-Qaida en Syrie – ayant revendiqué de nombreux attentats suicide, en particulier à Damas depuis le début du conflit il y a deux ans. L’attentat n’a pas été revendiqué mais son mode opératoire rappelle celui du réseau extrémiste Al-Qaïda.

Le terrorisme pur et simple, celui des bombes et des attentats sanglants contre les civils et les minorités, est devenu le choix des djihadistes.

Les jihadistes du Front al-Nosra ont revendiqué depuis novembre 2011, plus de 1000 attaques, dont plus de 200 attentats suicide dans les principales villes de Syrie (1).

Membre d’une grande tribu kurde à cheval entre la Syrie, la Turquie et l’Irak, M. Bouti, né en 1929, était titulaire d’un doctorat de sciences islamiques de l’université Al-Azhar du Caire.

Cet homme frêle était célèbre en Syrie car c’est lui qui, chaque vendredi, délivrait un prêche à la télévision officielle.

Il symbolisait la réalité de la Syrie ba’athiste, toilérante et ouverte, multiculturelle et multireligieuse (2). Loin du médiamensonge d’une « Syrie aux mains de la minorité alouite ».

Il était honni par l’opposition pour avoir déclaré: « La majorité des gens qui viennent aux prières du vendredi puis qui sortent ensuite manifester (contre le régime) ne connaissent rien à la prière ».

LM

(1) Lire Luc MICHEL, SYRIA COMMITTEES – COMITES SYRIE / VAGUE D’ATTENTATS TERRORISTES EN SYRIE !

sur http://www.elac-committees.org/2012/12/19/syria-committees-%e2%80%93-comites-syrie-vague-d%e2%80%99attentats-terroristes-en-syrie/

(2) Cfr. Karel HUYBRECHTS & Luc MICHEL, EODE Think Tank / UN AUTRE REGARD SUR LA SYRIE BA’ATHISTE : « LA SYRIE AU PRESENT. REFLETS D’UNE SOCIÉTÉ »,

sur http://www.elac-committees.org/2012/12/19/eode-think-tank-un-autre-regard-sur-la-syrie-ba%e2%80%99athiste-%c2%ab-la-syrie-au-present-reflets-dune-societe-%c2%bb/

Photo :  Cheikh Mohammad Saïd al-Bouti et au moins quinze citoyens ont été tués dans l’attentat qui a visé la mosquée al-Imane…

LM - SYRIE attentat mosquée (2013 03 21) FR 2

LM - SYRIE attentat mosquée (2013 03 21) FR 3

Ce contenu a été publié dans * Français, # ACTU / BREAKING NEWS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.