# LUCMICHEL.NET / UKRAINE / PREPARATION D’UN COUP D’ETAT A KIEV: LES REVELATIONS !

LM.NET - EN BREF FB coup d'état à Kiev les révélations (2014 05 03) FR

Fabrice BEAUR / En Bref /
Avec Correspondances en Ukraine – PCN-SPO / 2014 05 02 /

Des pirates informatiques ont mise ne lumière il y a quelques jours la préparation d’un coup d’Etat en Ukraine. Le groupe de hackers « Kiberberkuta ont exposés les plans du chef du parti « Savaboda » Tyagniboka en piratant son adresse courriel.

Selon ces hackers, un coup d’Etat militaire serait en préparation en Ukraine. Il auraient été prévu de renverser le président de la Verkhovna Rada Oleksandr Turchynov, « président » par intérim, et de le remplacer par Tyagniboka, le chef du parti fasciste « Svaboda ».

Mais cela n’est pas le seul Coup d’Etat tenté ou en préparation à Kiev. En effet, on parle de plus en plus d’une « conspiration imminente » dirigée par l’amiral Tenyukh. Sans oublier, l’autre « Coup d’Etat » qui serait préparé par le général Petrenko. Sans savoir si l’amiral et le général sont complices ou adversaires pour la prise du pouvoir.

A la lumière de ces dernières informations, vous commencez à comprendre le pourquoi de la précipitation de l’offensive contre Slaviansk par le « gouvernement » fantoche de la Junte à Kiev, qui devait être pris selon le ministre de l’Intérieur « coûte que coûte dans les 24 heures ».

L’Etat ukrainien n’existe plus. L’Ukraine n’existe plus. C’est une réalité qu’il faut prendre en compte dorénavant pour la redéfinition de la géopolitique dans cette région.

FB

# Une fois de plus la véritable info était annoncée par Luc MICHEL dès le 19 avril 2014 :
LUCMICHEL.NET/ VERS UN COUP D’ETAT MILITAIRE A KIEV ?
https://www.lucmichel.net/2014/04/19/lucmichel-net-vers-un-coup-detat-militaire-a-kiev
_________________________

Fabrice BEAUR /
PROFIL Facebook
https://www.facebook.com/fabrice.beaur

Ce contenu a été publié dans * Français, # ACTU / BREAKING NEWS, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.