# LUCMICHEL.NET/ AIDE HUMANITAIRE AU DONBASS : LES MASQUENT DE KIEV, VARSOVIE ET BRUXELLES TOMBENT DEFINITIVEMENT !

LM.NET - EN BREF les masques tombent (2014 08 22) FR

Luc MICHEL/ En Bref /

Avec RIA Novosti – PCN-SPO/ 2014 08 23/

Le ministre ukrainien de la Défense de la Junte de Kiev, Valeriy Geleteï, menace de représailles le convoi humanitaire russe, civil et non armé. Il a déclaré qu’il y aura une « réaction appropriée » au déplacement sur le territoire de l’Ukraine du convoi humanitaire russe.« Attendons un peu , et la réaction sera appropriée », a déclaré le ministre ce vendredi devant les journalistes.

De son côté, l’Union européenne, petite putain vieillie aux ordres du proxénète Obama, a qualifié « l’envoi du convois humanitaire russe sans l’accompagnement du Comité international de la Croix-Rouge de violation de la frontière ukrainienne » et a encouragé les autorités russes à changer d’avis . C’est le refus de Kiev de garantir la sécurité du convoi qui a écarté le CICR …

Le ministère polonais de la Défense, lui, est en train d’envoyer des convois humanitaires … destinés aux militaires ukrainiens, rapporte son site. Aider les bourreaux de Kiev et laisser le peuple du Donbass sans aide face à ce qui s’apparente à quelque chose entre la purification ethnique et le génocide ! Varsovie, qui aide les héritiers de Bandera amenés au pouvoir par le putsch du 21 février, avec l’aide de l’OTAN, a bien oublié les centaines de milliers de Polonais exterminés dans les pogroms banderistes de 1941-45 …

MOSCOU CHOISI L’ACTION HUMANITAIRE

Les premiers camions Kamaz du convoi humanitaire russe destiné aux habitants du sud-est de l’Ukraine sont malgré tout, et contre le sabotage des occidentaux et de la Junte, arrivés à Lougansk, ont annoncé ce vendredi les dirigeants de la République Populaire de Lougansk (LNR). Le convoi humanitaire russe, qui se trouvait depuis plusieurs jours près de la frontière ukrainienne, a franchi vendredi la frontière et s’est mis en route vers Lougansk.

Le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré que « Kiev faisait traîner en longueur la procédure de contrôle douanier du fret humanitaire ». Les autorités russes ont mis en garde vendredi la partie ukrainienne « contre toute tentative de faire échouer cette mission strictement humanitaire organisée sous l’égide du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) et au terme d’entretiens avec l’Ukraine ». Le ministère russe des Affaires étrangères a rappelé que « le CICR avait reçu une liste des produits acheminés et a approuvé l’itinéraire du convoi ».

Le vice-ministre russe de la Défense Anatoli Antonov a démenti jeudi les déclarations faites par les dirigeants de plusieurs pays de l’UE et de l’OTAN et portant sur une possible intervention militaire russe en Ukraine « sous prétexte d’une opération humanitaire ». Il a qualifié ces propos de « spéculations ». Selon M.Antonov, les Kamaz russes transportant l’aide humanitaire « ont été inspectés à plusieurs reprises et ces contrôles n’ont révélé rien d’illégal ». Il a souligné « qu’aucune escorte militaire n’était prévue pour protéger le convoi humanitaire russe sur le territoire ukrainien ».

Le ministère russe des Affaires étrangères a précisé que la Russie ne pouvaitt plus rester indifférent face à la situation catastrophique de la population civile dans le Sud-est de l’Ukraine, opposée aux autorités ukrainiennes. « Faire appel aux normes du droit international que nous avons toujours respectées, que nous respectons et que nous respecterons toujours, c’est vraiment blâmer celui qui est innocent. Nous agissons en respectant entièrement les normes du droit humanitaire international », mentionne la déclaration du vice-ministre des Affaires étrangères Sergueï Riabkov concernant la livraison de l’aide humanitaire dans les régions au Sud-Еst de l’Ukraine.

Le convoi russe comprend 280 camions Kamaz blancs transportant des denrées alimentaires, dont 400 tonnes de céréales, 100 tonnes de sucre, 54 tonnes d’équipements médicaux et de médicaments, 12.000 sacs de couchage et 69 groupes électrogènes de différentes puissances. Les camions ont quitté la région de Moscou le 12 août.

Intolérable pour Kiev et Bruxelles !

Luc MICHEL

_________________________

Luc MICHEL /

PROFIL Facebook https://www.facebook.com/luc.michel.505

Twitter https://twitter.com/LucMichelPCN

PAGE OFFICIELLE Facebook https://www.facebook.com/Pcn.luc.Michel

Website https://www.lucmichel.net/

Ce contenu a été publié dans * Français, # ACTU / BREAKING NEWS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.